Calmez-vous votre enfant en le nourrissant?

Calmez-vous votre enfant en le nourrissant?

25 février 2011 — Le réflexe de donner de la nourriture à un enfant pour le calmer semble si courant que l’on a mené une étude sur le sujet. En effet, on peut lire sur Nutrinews hebdo qu’une expérience en laboratoire a été réalisée sur des enfants de trois à cinq ans.

Or, les résultats de cette étude ont prouvé qu’il s’agit là d’une très mauvaise façon de régler des problèmes émotionnels. Au contraire, elle ferait naître chez l’enfant de bien mauvaises habitudes alimentaires.

En effet, l’enfant aura tendance, une fois adulte, à grignoter même lorsqu’il n’aura pas faim. De plus, il risque de connaître des problèmes de consommation alimentaire. Dès qu’il vivra une anxiété, il sera porté à manger pour se détendre.

C’est que le plus souvent, on donne un morceau de gâteau ou des sucreries – bref, quelque chose que nous trouvons réconfortant – à l’enfant pour qu’il se calme. Ce dernier aura donc tendance à associer ce type de nourriture au réconfort et à une solution à des problèmes émotionnels.

Il est donc recommandé d’éviter de genre de comportement et de plutôt chercher à régler l’excitation d’un enfant d’une autre manière, en lui proposant une activité relaxante par exemple.

(BUM)

À lire aussi