Les bébés allaités seraient moins malades

Les bébés allaités seraient moins malades

30 décembre 2010 — Une récente recherche grecque a porté sur les avantages de l’allaitement sur la santé. Publiée dans Archives of Disease in Childhood, elle a porté sur 926 bébés.

Tous les petits participants ont été évalués durant leur première année de vie. Il en est ressorti que les bébés allaités avaient moins tendance à souffrir d’une infection pendant cette période.

De plus, il semble que s’ils venaient à être malades, ils l’étaient moins que ceux nourris au biberon.

Mentionnons au passage que parmi tous les poupons de l’étude, 91 % étaient allaités pendant leurs 6 premiers mois de vie.

On soutient que ces données devraient encourager encore plus de femmes à se tourner vers cette façon de nourrir leur enfant, et ce, dès la naissance.

Selon les meneurs de cette recherche, les femmes devraient considérer la prévention des maladies et des infections comme un avantage prépondérant de l’allaitement.

(BUM)

À lire aussi