Parents et appareils mobiles: des effets sur les enfants?

Parents et appareils mobiles: des effets sur les enfants?
Les petits moments passés sur votre téléphone ou votre tablette pourraient avoir un impact sur le comportement de votre enfant.

16 juin 2017 | Est-ce que les petits moments passés à lire ou à répondre à quelques messages sur votre téléphone ou votre tablette pourraient avoir un impact sur le comportement de votre enfant? Il semble que oui, selon une petite étude américaine.

Près de la moitié des parents participant à l’étude ont affirmé habituellement interrompre leurs interactions avec leurs enfants au moins 3 fois par jour pour consulter un appareil mobile. Le quart des parents ont dit le faire 2 fois par jour, et seulement 1 parent sur 10 a dit ne pas le faire.

Parmi ces interruptions, il y avait, par exemple, prendre ses messages téléphoniques durant le repas, le jeu, les activités routinières ou une conversation avec son enfant.

Or, même à petites doses, l’interruption des interactions parent-enfant en raison des technologies pourrait être associée à des comportements comme de l’hypersensibilité, de l’hyperactivité, une attitude colérique et une tendance à chigner.

En moyenne, les mères et les pères sondés rapportaient que 2 appareils mobiles nuisaient habituellement à leurs interactions avec leur enfant chaque jour. Les mères avaient toutefois tendance à percevoir l’utilisation de leur téléphone comme plus problématique que les pères.

Les chercheurs reconnaissent qu’il est toutefois possible que les parents d’enfants ayant des comportements dérangeants soient aussi plus portés à se retirer ou à utiliser un appareil mobile pour évacuer le stress vécu lors des interactions avec leur enfant.

Les résultats de cette étude viennent appuyer de précédentes recherches qui semblaient démontrer un lien entre une plus grande utilisation de la technologie numérique et la possibilité de moins bonnes relations entre les parents et leur enfant. La manière dont réagissent les parents à l’égard de leur enfant serait d’ailleurs modifiée lorsqu’ils utilisent un appareil mobile.

Pour parvenir à ces résultats, les auteurs de l’étude ont analysé les réponses à un sondage rempli par les deux parents de 170 familles au sujet de leur utilisation de leurs appareils mobiles (ex. : téléphone intelligent, tablette, ordinateur portable) et de la façon dont ces appareils interrompaient le temps en famille. Les parents ont aussi évalué les comportements problématiques de leur enfant, âgé d’environ 3 ans, survenus au cours des deux derniers mois.

Sources : Child Development et ScienceDaily


Équipe Naître et grandir

Naitre et grandir.com

 

Photo : Gettyimages/South_agency

À lire aussi