Comment faire aimer les légumes aux tout-petits?

Comment faire aimer les légumes aux tout-petits?

13 février 2017 | Il est facile de rendre les légumes plus attrayants pour les enfants, croit un nutritionniste américain. Selon lui, la recherche fournit plusieurs pistes efficaces.

Pour éviter les batailles quand vient le temps d’offrir des légumes, l’expert propose aux parents d’essayer les stratégies suivantes.

  • Avoir une alimentation variée pendant la grossesse. Le goût commence à se développer alors que l’enfant est encore dans le ventre de sa mère. Par exemple, une étude a révélé que les enfants dont la mère a mangé du kale ou des choux de Bruxelles pendant la grossesse sont plus tentés d’y goûter plus tard.
  • Ne pas se laisser impressionner par les grimaces. Ce n’est pas parce qu’un bébé fait un air de dégoût qu’il faut abandonner cet aliment. Si l’enfant accepte de le manger, il développera un goût pour ce légume à force d’y goûter.
  • Être un modèle. Dès l’âge de 6 mois, l’enfant observe ce que ses parents mangent. En consommant eux-mêmes des légumes devant leur bébé, les parents lui donneront le goût de les imiter.
  • Commencer par des légumes sucrés. La plupart des enfants préfèrent les aliments sucrés. Par exemple, le maïs et les carottes sont une bonne façon d’apprivoiser les légumes.
  • Privilégier les morceaux. Les morceaux permettent à l’enfant de développer sa motricité fine. Il peut ainsi utiliser ses doigts pour manger des petits cubes de carottes bien cuites ou des grains de maïs.
  • Disposer les légumes de façon amusante. En plaçant les légumes de façon à former un visage souriant ou d’animal dans l’assiette, il est possible de donner à l’enfant le goût d’essayer un légume qu’il refuse habituellement de manger.
  • Faire participer l’enfant dans la cuisine. Quand l’enfant devient assez grand, il est possible de le faire participer à la préparation des légumes. La recherche démontre en effet que les enfants qui cuisinent ont plus tendance à manger ce qu’ils ont préparé.
  • Laisser l’enfant faire des choix. Les parents peuvent fixer l’objectif de manger davantage de légumes et puis laisser leur enfant prendre certaines décisions. Par exemple, le tout-petit pourrait choisir les légumes qui seront achetés à l’épicerie ou la façon dont ils seront préparés. Ainsi, il s’habitue à faire lui-même des choix santé.

Source : Kansas State University


Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : GettyImages/yulkapopkova

À lire aussi