Ce que voit bébé pourrait influencer ses premiers mots

Ce que voit bébé pourrait influencer ses premiers mots
Les premiers mots prononcés par un bébé pourraient être influencés par les objets qui l’entourent dans le quotidien.

16 décembre 2016 | Selon une petite expérience menée aux États-Unis, les premiers mots prononcés par un bébé pourraient être influencés par les objets qui l’entourent dans le quotidien.

Plus un objet se retrouverait souvent dans le champ de vision d’un bébé, plus cet objet risquerait de faire partie des premiers mots prononcés par l’enfant, ont constaté les chercheurs. La mémoire visuelle des objets pourrait être le point de départ pour développer le langage, expliquent les auteurs de l’étude. En effet, à force de voir toujours certains objets, l’enfant apprendrait lentement à les associer aux mots correspondants.

Pour arriver à ces conclusions, les auteurs de l’étude ont installé une caméra sur la tête de 3 garçons et de 5 filles âgés de 8 à 10 mois. Les chercheurs ont ensuite analysé près de 150 repas auxquels ont participé les enfants et noté les objets qui apparaissaient dans leur champ de vision. Les chercheurs ont ainsi remarqué que les 15 premiers mots prononcés par les tout-petits correspondaient tous à des objets présents dans les images prises par la caméra. Parmi eux, on retrouvait des mots comme table, chandail, chaise, bol, tasse, biberon, nourriture, cuillère et assiette.

Cette expérience présente une nouvelle manière d’étudier comment les bébés apprivoisent le langage et développent leurs premières habiletés avec les mots, croient les chercheurs. De plus, les résultats obtenus suggèrent que certains retards de langage pourraient être dus à des difficultés visuelles, en particulier dans le traitement des images.

Sources : CBS News, Indiana University Bloomington et Philosophical Transactions of the Royal Society B


Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : iStock.com/Dangubic

À lire aussi