Habiletés sociales: essentielles à la réussite scolaire

Habiletés sociales: essentielles à la réussite scolaire
Il est essentiel de s’assurer que les tout-petits sont prêts pour l’école dans leur façon d’interagir avec les autres et de se comporter, affirment des chercheurs américains.

23 mars 2016 | Il est essentiel de s’assurer que les tout-petits sont prêts pour l’école dans leur façon d’interagir avec les autres et de se comporter, concluent des chercheurs américains. Cette préoccupation devrait être présente bien avant la maternelle.

Dans une étude réalisée auprès de 9 000 enfants, les scientifiques ont noté que les enfants qui n’étaient pas prêts socialement pour l’école, selon leur professeur de maternelle, risquaient davantage d’avoir des problèmes scolaires ou de comportement avant la 4e année. En effet, environ 80 % d’entre eux avaient redoublé une année et la même proportion avait besoin d’un plan de soutien individuel. De plus, ces enfants avaient sept fois plus de risque d’être suspendus ou expulsés.

Selon les chercheurs, il serait donc important de préparer les enfants en leur apprenant à suivre des instructions, à respecter les règles, à gérer leurs émotions, à résoudre des problèmes, à terminer des tâches et à bien s’entendre avec les autres. Ces habiletés sociales peuvent bien sûr s’apprendre à la maison. Cependant, si une famille vit dans un contexte de pauvreté ou de stress constant, cet apprentissage peut être plus difficile. En effet, ce type d’environnement influencera la capacité des tout-petits à gérer leur concentration et leurs émotions de même qu’à comprendre de nouvelles informations.

Les gouvernements et le milieu scolaire devraient faire la promotion d’une bonne préparation à l’école, croient les auteurs de l’étude. Ils suggèrent entre autres de mettre sur pied des programmes pour soutenir les parents et les éducateurs. Des ateliers pour aider les enfants à développer leurs habiletés sociales sont aussi recommandés. Enfin, les chercheurs mentionnent l’importance de faciliter l’accès à des ressources en santé mentale pour les enfants qui vivent des défis émotionnels ou comportementaux.


Sources : John Hopkins School of Nursing et Baltimore Education Research Consortium

Kathleen Couillard – Agence Science-Presse

 

Photo : iStock.com/vgajic

À lire aussi