La pneumonie

La pneumonie

Les symptômes

Votre enfant :

  • souffre d’une infection des voies respiratoires (IVRS) depuis plus de 3 ou 4 jours;
  • semble aller plus mal et présente une forte fièvre (tandis qu’il n’en faisait peut-être pas les premiers jours);
  • a une toux intense, des frissons, et une respiration rapide et difficile;
  • ressent une grande fatigue.

Consultez le médecin si vous notez des symptômes permettant de soupçonner une pneumonie.

Demandez une aide médicale d’urgence (9-1-1) si votre enfant présente des signes de difficultés respiratoires :

  • une accélération inhabituelle de la respiration;
  • un bleuissement des ongles ou des lèvres.


Qu’est-ce qu’une pneumonie?

La pneumonie est une infection des poumons causée par un virus, une bactérie ou, plus rarement, par des champignons comme les moisissures. Le plus souvent, il s’agit d’une pneumonie d’origine virale. Parfois, elle peut survenir dans le cadre d’une infection des voies respiratoires supérieures (IVRS) et celle-ci s’étend alors aux voies respiratoires inférieures (bronches et poumons) contribuant ainsi au développement d’une pneumonie. Les symptômes peuvent varier d’un cas à l’autre. Ils apparaissent, généralement, lorsque l’enfant souffre d’un rhume, d’une grippe, d’un mal de gorge ou d’une otite depuis 2 ou 3 jours. L’infection se transmet aux poumons quand le système immunitaire de l’enfant est affaibli pour une raison ou pour une autre.

On peut soigner la pneumonie. L’important est d’intervenir rapidement, surtout dans le cas de très jeunes enfants, afin de prévenir une infection plus grave comme la pleurésie ou la bactériémie.

Âge : La pneumonie peut frapper à tout âge, mais les enfants de 2 mois à 7 ans sont particulièrement touchés.
Durée de la maladie : Elle dure de 1 à 3 semaines, suivant le type d’infection.
Contagion : Bien que les micro-organismes qui causent l’infection soient contagieux et puissent entraîner des IVRS, la pneumonie est, en elle-même, rarement transmise d’une personne à l’autre.
Période de retrait : Le traitement de cette maladie nécessite du repos. Gardez votre enfant à la maison tant qu’il ne se sent pas mieux.
Vaccin : Au Canada, le calendrier de vaccination systématique des enfants comprend l’immunisation contre divers micro-organismes susceptibles de causer une pneumonie. Le vaccin contre la grippe est également une bonne mesure préventive. Malheureusement, il n’existe pas de vaccin universel permettant de protéger les enfants contre tous les organismes pouvant causer une IVRS susceptible d’entraîner une pneumonie.

Comment traiter?

La prescription du médecin

Bien que la plupart des pneumonies puissent être traitées à la maison, il est nécessaire de consulter le médecin afin qu’il détermine la nature de l’infection et qu’il prescrive un traitement approprié.

Si votre enfant doit prendre des antibiotiques, administrez-lui ce médicament durant toute la période prescrite par le médecin, même s’il se sent mieux au bout de quelques jours.

Les cas graves nécessitent parfois une hospitalisation, surtout lorsque les petits ont moins de 2 ans. Votre enfant pourrait alors avoir besoin d’oxygène ou d’un traitement antibiotique par voie intraveineuse.

Soins et conseils pratiques

  • Repos. Il n’est pas nécessaire que votre enfant garde le lit toute la journée, mais il doit se reposer. Favorisez les activités calmes.
  • Liquides. En cas de fièvre, donnez-lui souvent à boire : de l’eau, du jus, de la soupe.
  • Température et humidité. Maintenez la température ambiante autour de 20 °C. Si l’air est sec, augmenter le niveau d’humidité de la pièce peut soulager les symptômes.
  • Alimentation. Si votre enfant a peu d’appétit, offrez-lui des aliments nutritifs en petites quantités, 5 ou 6 fois par jour. Ne le forcez pas à manger s’il n’a pas faim.
  • Surveillance de la fièvre. Prenez sa température au moins 2 fois par jour : le matin et le soir. La fièvre n’est pas grave en soi si la pneumonie est diagnostiquée. Cependant, si elle persiste plus de 2 ou 3 jours malgré la prise d’antibiotiques, consultez un médecin.
  • Pour soulager la douleur et la fièvre de votre enfant, donnez-lui de l’acétaminophène (Tylenol®, Tempra®, Panadol®, etc.) ou de l’ibuprofène (Advil®, Motrin®, etc.) en vous conformant aux indications et en respectant les doses recommandées en fonction de son âge. Ne donnez pas d’ibuprofène à un bébé de moins de 6 mois et ne donnez jamais d’acide acétylsalicylique (AAS), comme l’Aspirine®, à un enfant ni à un adolescent.
  • Ne donnez pas de médicaments en vente libre contre la toux (sirops ou autres) à des bébés et à des enfants de moins de 6 ans, à moins que ce soit le médecin qui vous recommande de le faire. Ces médicaments causent des effets indésirables et sont généralement inefficaces. De toute façon, s’ils parvenaient effectivement à inhiber la toux, ils pourraient provoquer l’accumulation de sécrétions dans les bronches et dans les poumons, et aggraver du même coup les problèmes respiratoires.

Comment prévenir?

Le meilleur moyen de prévenir la pneumonie consiste à protéger votre enfant contre les IVRS et à soigner rapidement les infections dès qu’elles se manifestent. Les mesures suivantes contribuent à diminuer les risques d’attraper une pneumonie :

  • Lavage des mains. Lavez-vous les mains avec du savon après avoir été en contact avec une personne infectée ou après avoir touché un objet qu’elle a manipulé. Lavez souvent les mains des jeunes enfants. Apprenez-leur à le faire eux-mêmes dès que possible, surtout après qu’ils ont toussé ou éternué, ou après qu’ils se sont mouchés.
  • Utilisation d’un mouchoir. Apprenez aux enfants à tousser ou à éternuer dans un mouchoir ou, à défaut de celui-ci, dans le creux de leur coude plutôt que dans leur main.
  • Aspirez les sécrétions qui gênent la respiration de votre enfant à l’aide d’une poire nasale ou d’un « mouche-bébé » (en vente dans les pharmacies) si celui-ci ne sait pas se moucher. Vous pouvez aussi utiliser la solution saline pour liquéfier les sécrétions nasales épaisses. Mettez-en dans les narines de votre enfant à l’aide d’un compte-gouttes ou d’un vaporisateur. La solution saline soulage aussi le mal de gorge (en gargarisme).
  • Désinfection des surfaces de transmission. Nettoyez soigneusement les jouets, les robinets et les poignées des portes, de préférence avec un nettoyant renfermant de l’alcool.
  • Vaccins. Voyez à ce qu’on administre à votre enfant tous les vaccins prévus selon le calendrier d’immunisation. La Société canadienne de pédiatrie (SCP) recommande, de plus, que tous les enfants de plus de 6 mois reçoivent chaque année le vaccin contre l’influenza.
  • Allaitement. Si vous nourrissez votre enfant au sein durant les premiers mois de sa vie, vous contribuez à le protéger contre les IVRS et la pneumonie.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Dr Jean Turgeon, pédiatre
      Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Novembre 2014

 

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • KidsHealth, Parents – Infections – Lung & Respiratory Infections – Pneumocystis Pneumonia. www.kidshealth.org
  • KidsHealth, Parents – Infections – Lung & Respiratory Infections – Pneumonia. www.kidshealth.org
  • Labbé Jean (Dr). Bulletins pédiatriques, Votre enfant de la naissance à 5 ans, Faculté de médecine, Université Laval, Québec, 2011.
  • Lawrence RA. Soutenir l’allaitement/le développement social et affectif des jeunes enfants. In : Tremblay RE, Barr RG, Peters RDeV, eds. Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants [sur Internet]. Centre d’excellence pour le développement des jeunes enfants, Canada, 2005. www.enfant-encyclopedie.com
  • Mayo Clinic, Pneumonia. www.mayoclinic.com
  • Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, Guide pratique pour les mères et les pères. Institut national de santé publique du Québec, Québec. www.inspq.qc.ca
  • Passeport Santé. Pneumonie. www.passeportsante.net
  • Revolution Health, Parenting – Pneumonia (source Healthwise). www.revolutionhealth.com
  • Société canadienne de pédiatrie, Soins de nos enfants – Le vaccin contre le pneumocoque. www.cps.ca

À lire aussi