La laryngite

La laryngite

Les symptômes

Votre enfant :

  • a la voix enrouée et éteinte;
  • souffre d’une toux sèche et aboyante;
  • fait de la fièvre.

Consultez le médecin si l’extinction de voix de votre enfant dure plus d’une semaine.

Consultez le médecin d’urgence si votre enfant :

  • a de la difficulté à respirer;
  • fait un bruit qu’on entend clairement lorsqu’il inspire (même au repos).

Demandez une aide médicale d’urgence (9-1-1) si votre enfant :

  • a un mal de gorge intense, une fièvre élevée et qu’il a de la difficulté à parler, à avaler (il bave) et à respirer. Il pourrait s’agir d’une épiglottite, une condition rare, mais nécessitant une intervention médicale urgente.


Qu’est-ce qu’une laryngite?

La laryngite, aussi appelée « faux croup », est une infection virale des voies respiratoires supérieures (IVRS) au larynx, où les cordes vocales sont situées. L’enfant présente une toux caractéristique qui ressemble au cri d’un phoque ou à l’aboiement d’un chien. Cette toux est associée à une voix plus rauque ou éteinte.

En raison de l’inflammation, qui cause une enflure au larynx, l’enfant peut avoir du mal à respirer. Cela se manifeste par un bruit qu’on entend clairement au moment de l’inspiration et qui est appelé « stridor ». La plupart du temps, la laryngite guérit d’elle-même en moins d’une semaine. Parfois, lorsqu’il y a un certain degré de détresse respiratoire, il est nécessaire de consulter pour obtenir une médication. Dans de rares cas, la laryngite peut donner lieu à des complications respiratoires.

Âge : Les enfants de 5 ans et moins sont particulièrement touchés.
Durée de la maladie : Moins de 1 semaine, en général.
Période de contagion : Tant que les voies respiratoires produisent des sécrétions causant une toux, des éternuements et un écoulement nasal.
Mode de transmission : La laryngite se transmet par contact direct ou indirect avec une personne infectée : par contact avec les gouttelettes en suspension dans l’air laissées par la toux ou les éternuements, par contact avec les mains de la personne ou par contact avec les objets qu’elle a touchés.
Quarantaine : Dans les cas très légers, si l’enfant se sent assez bien pour participer aux activités, il peut continuer à fréquenter la garderie ou l’école.

Comment traiter?

La prescription du médecin

La laryngite ne nécessite pas de traitement médical spécifique s’il n’y a pas de difficulté respiratoire associée à la voix éteinte et à la toux aboyante. Les antibiotiques sont inutiles contre les infections virales.

Soins et conseils pratiques

  • Favorisez les activités calmes. S’il n’est pas nécessaire que votre enfant garde le lit toute la journée, il doit se reposer.
  • Pour soulager sa fièvre, donnez-lui de l’acétaminophène (Tylenol®, Tempra®, etc.) ou de l’ibuprofène (Advil®, Motrin®, etc.) en vous conformant aux indications et en respectant les doses recommandées en fonction de son âge. Ne donnez pas d’ibuprofène à un petit de moins de 6 mois, et ne donnez jamais d’acide acétylsalicylique (AAS), comme l’Aspirine®, à un enfant ni à un adolescent.
  • Si votre enfant a moins de 6 ans, ne lui donnez pas de médicaments contre la toux et le rhume (y compris sous forme de sirop), à moins que votre médecin vous ait dit de le faire. Selon les autorités médicales, ces produits en vente libre renferment plusieurs médicaments de synthèse qui peuvent être plus dangereux qu’utiles.
  • Si votre enfant a de la difficulté à respirer, telle que manifestée par du bruit au moment de l’inspiration, consultez un médecin. Celui-ci pourrait lui prescrire un médicament anti-inflammatoire pour diminuer l’enflure du larynx. Si la difficulté respiratoire de votre enfant est modérée ou importante, le médecin lui prescrira peut-être aussi un médicament à base d’épinéphrine à prendre en inhalation ou des corticostéroïdes par la bouche.
  • Si votre enfant a une extinction de voix, incitez-le à reposer celle-ci : dites-lui de parler à voix basse et d’éviter de crier. Il ne devrait toutefois pas chuchoter, car cela irriterait davantage ses cordes vocales. Consultez le médecin si son extinction de voix dure plus d’une semaine.

Comment prévenir?

Puisque la laryngite est causée par une infection virale dans la plupart des cas, les conseils donnés dans les fiches portant sur le rhume et la grippe peuvent vous aider. Consultez la section Comment prévenir?.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Dr Jean Turgeon, pédiatre
      Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Février 2015

 

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • Agence de la santé publique du Canada. Haemophilus influenzae. www.phac-aspc.gc.ca
  • LABBÉ, Jean (Dr). Bulletins pédiatriques. Votre enfant de la naissance à 5 ans. Faculté de médecine, Université Laval, Québec, 2011.
  • MedlinePlus. Epiglottitis. www.nlm.nih.gov
  • Mayo Clinic. « Laryngitis ». www.mayoclinic.com
  • Revolution Health. Parenting. « Laryngitis ». www.revolutionhealth.com
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Soins de nos enfants. « Le faux croup (laryngotrachéite) ». www.soinsdenosenfants.cps.ca

À lire aussi