La rubéole

La rubéole

Les symptômes

Votre enfant :

  • présente une éruption cutanée rouge (petites taches roses ou rouges), un peu surélevée, le plus souvent discrète, sur le visage et sur le tronc;
  • a une fièvre généralement modérée, qui dure 2 ou 3 jours;
  • a les ganglions du cou enflés.

Consultez le médecin si vous croyez que votre enfant a la rubéole afin qu’il confirme le diagnostic.

Demandez une aide médicale d’urgence (9-1-1) si votre enfant :

  • a mal à la tête ou aux articulations;
  • présente une éruption importante et étendue;
  • a une fièvre persistante, ou une température atteignant ou dépassant 40 °C (104 °F) ou, dans le cas d’un enfant de moins de 6 mois, 38 °C (100 °F).


Qu’est-ce que la rubéole?

La rubéole est une maladie contagieuse causée par un virus. Elle est sans danger, et ses symptômes passent souvent inaperçus chez les jeunes enfants.

Âge : avant l’implantation des campagnes de vaccination contre la rubéole, la maladie touchait surtout les enfants de 5 ans à 9 ans et les adultes.
Durée de la maladie : environ 3 jours.
Période de contagion : environ 1 semaine avant l’éruption cutanée et 1 semaine après.
Mode de transmission : par voie aérienne (toux, éternuement, etc.), de personne à personne.
Période d’incubation : de 2 à 3 semaines.
Quarantaine : l’enfant doit rester à la maison; il ne peut retourner à l’école ni à la garderie qu’une semaine après l’apparition de l’éruption cutanée.
Vaccin : Le calendrier de vaccination systématique comprend l’immunisation (la protection) contre la rubéole. Voir Comment.

Comment traiter?

La prescription du médecin

À moins de complications, la rubéole ne nécessite aucun traitement médical.

Soins et conseils pratiques

  • Favorisez les activités calmes.
  • Pour soulager la douleur et la fièvre de votre enfant, donnez-lui de l’acétaminophène (Tylenol®, Tempra®, Panadol®, etc.) ou de l’ibuprofène (Advil®, Motrin®, etc.) en vous conformant aux indications et en respectant les doses recommandées en fonction de son âge. Ne donnez pas d’ibuprofène à un bébé de moins de 6 mois et ne donnez jamais d’acide acétylsalicylique (AAS), comme l’Aspirine®, à un enfant ni à un adolescent.
  • Surveillez l’évolution de l’éruption et de la fièvre. En cas d’apparition d’autres symptômes (mal d’oreilles ou de tête, vomissements, convulsions, fièvre), il est souhaitable de consulter un médecin.

Comment prévenir?

Le calendrier de vaccination systématique prévoit l’administration de 2 doses du vaccin RRO (rougeole, rubéole, oreillons) : une première injection à 12 mois, et une deuxième à 18 mois.

Rubéole et grossesse
Les autorités de santé publique recommandent à toutes les femmes en âge de procréer de s’assurer qu’elles sont immunisées contre le virus de la rubéole avant de tomber enceinte. Si vous n’avez pas de preuve écrite de vaccination (comme, par exemple, votre carnet de santé), vous devez passer un test sanguin pour savoir si vous êtes protégée contre la rubéole.
Si l’analyse sanguine indique que vous n’êtes pas immunisée contre la maladie, vous devriez recevoir immédiatement le vaccin RRO (contre la rougeole, la rubéole et les oreillons). Vous ne pouvez pas recevoir le vaccin durant votre grossesse.
Si vous êtes déjà enceinte, consultez un médecin dans les plus brefs délais. Si une femme enceinte non vaccinée contracte la rubéole, des complications sont possibles; elles varient selon le stade de la grossesse. Pendant sa croissance, le foetus peut être infecté et souffrir du syndrome de rubéole congénitale; le bébé risque alors de naître aveugle ou sourd, ou de souffrir de malformations cardiaques. La rubéole peut ne pas causer de symptômes et passer inaperçue, d’où l’importance d’être vaccinée avant de tomber enceinte.
Au cas où vous n’êtes pas immunisée et que vous entrez en contact avec une personne infectée, vous devez consulter rapidement votre médecin, qui assurera un suivi particulier.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Équipe de recherche: Isabelle Marc, MD
      Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : juillet 2011

 

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • Photo : Centers for Disease Control and Prevention. www.phil.cdc.gov
  • KidsHealth. Parents. Infections. Skin Infections & Rashes. « Rubella (German Measles) ». www.kidshealth.org
  • Mayo Clinic. « Rubella ». www.mayoclinic.com
  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, Guide pratique pour les mères et les pères. Institut national de santé publique du Québec, Québec. www.inspq.qc.ca
  • Revolution Health. Source Healthwise. « Rubella (German Measles) ». www.revolutionhealth.com
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. « La prévention du syndrome de rubéole congénitale ». www.cps.ca
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. Soins de nos enfants. « Le vaccin RRO (contre la rougeole, la rubéole et les oreillons) ». www.cps.ca

À lire aussi