Le stress chez l'enfant

Le stress chez l'enfant

Les enfants aussi peuvent ressentir du stress. Ils y sont même plus vulnérables que les adultes. Comment les aider à le surmonter?

Les enfants aussi peuvent ressentir du stress. Ils y sont même plus vulnérables que les adultes puisqu’ils ont peu de contrôle sur plusieurs aspects de leur vie. Il est bien sûr impossible d’éliminer toutes les sources de stress, mais vous pouvez augmenter le sentiment de contrôle de votre enfant et l’aider à gérer le stress.



Qu’est-ce que le stress?

Le stress est la réaction du corps à un événement nouveau ou à quelque chose perçu comme menaçant. Une quantité raisonnable de stress peut donc être utile puisqu’elle permet de s’adapter à l’environnement. Par exemple, le stress peut donner à l’enfant l’élan et la motivation dont il a besoin pour apprendre et évoluer.

Toutefois, lorsque le stress devient persistant, il peut nuire à l’apprentissage et à l’épanouissement de l’enfant. Cela risque d’avoir des répercussions plus sérieuses sur sa santé physique et mentale.

Bien sûr, les sources de stress ne sont pas les mêmes pour tous les enfants, mais certains éléments provoquent à tout coup un certain stress.

  • Une perte de contrôle : par exemple, la séparation des parents est un événement stressant puisque l’enfant n’a pas de contrôle sur la situation.
  • Une situation imprévue : par exemple, un enfant peut être nerveux si son enseignante est absente et qu’il n’en avait pas été averti la veille.
  • Une situation nouvelle : par exemple, changer d’école engendre du stress chez l’enfant, car il se retrouve dans une situation entièrement nouvelle.
  • Un ego menacé : par exemple, avoir à répondre à une question devant toute la classe et craindre de se ridiculiser peut être un événement stressant pour un enfant.

Reconnaître les symptômes

Il n’est pas toujours facile de déterminer avec certitude si un enfant est touché par le stress. Cependant, si un ou plusieurs des symptômes suivants apparaissent, cela peut vouloir dire qu’il vit un stress chronique :

  • Un changement d’humeur;
  • Une irritabilité marquée;
  • Des malaises physiques, comme des maux de tête, des maux de ventre, des nausées, des tremblements ou le coeur qui bat rapidement;
  • Des troubles du sommeil, comme des cauchemars, des difficultés à s’endormir ou des réveils fréquents;
  • Des problèmes de concentration;
  • Des difficultés d’apprentissage à l’école;
  • Une anxiété de séparation;
  • Le refus d’aller à l’école;
  • Des réactions émotives intenses par rapport à des événements mineurs;
  • Beaucoup de questions à propos du futur;
  • Un repli sur lui-même et de l’isolement volontaire.

Causes de stress

Pour intervenir de la façon la plus juste possible, essayez d’abord d’identifier la cause du stress de votre enfant. Est-ce un manque de contrôle sur une situation? Est-ce que cette situation est imprévisible pour votre enfant? Est-ce une nouveauté pour lui? Son ego est-il menacé? Peut-être qu’il s’agit d’un ensemble de ces facteurs.

Voici quelques pistes à explorer :

  • Sent-il le besoin de se surpasser à l’école?
  • Craint-il de déplaire à ses parents, à son enseignant(e) ou à ses amis?
  • Éprouve-t-il des difficultés à s’intégrer à un groupe?
  • Est-il particulièrement sensible à ce que vivent les autres?
  • A-t-il trop d’activités et est-ce difficile pour lui de s’organiser?
  • Des disputes ou un environnement bruyant et instable causent-ils une accumulation de stress chez lui?
  • A-t-il vécu des événements traumatisants, comme la maladie ou la mort d’un être cher? Est-ce qu’un changement soudain s’est produit dans sa vie (ex. : un déménagement ou la séparation de ses parents)?
  • Est-il touché par des événements qu’il a vus à la télévision ou sur Internet?

Que faire pour atténuer le stress?

Chaque enfant réagit au stress selon sa personnalité, le contexte de l’événement et son environnement. Il importe donc de lui offrir du soutien, du réconfort et une solution adaptée à ses besoins afin de l’aider à faire face au stress.

Vous pouvez agir sur l’environnement de votre enfant pour diminuer les sources de stress. Toutefois, dans de nombreux cas, la solution se trouve en fait dans la façon dont votre enfant et vous abordez la situation. En sachant ce qui le perturbe, vous pourrez lui fournir les bons outils pour faire face à la nouveauté, au changement et aux conflits qui causent du stress.

Voici quelques conseils qui pourraient vous aider.

Adopter de saines habitudes de vie

  • L’exercice physique est un bon moyen pour faire face au stress. Pour ressentir un bien-être, certains enfants apprécieront des activités calmes, comme le yoga, alors que d’autres auront besoin de bouger activement.
  • Assurez-vous que votre enfant s’alimente bien. Un mode de vie sain l’aidera à se sentir bien et à mieux affronter les situations stressantes.
  • Essayez d’instaurer une routine stable pour votre enfant. Les heures du coucher ou des repas devraient être régulières. Cela lui donnera les points de repère dont il a besoin pour être rassuré. De bonnes nuits de sommeil sont également essentielles pour bien réagir au stress.
  • Limitez les heures passées devant la télévision et sur Internet. Vérifiez ce qu’il regarde. Si quelque chose qu’il a vu le perturbe, parlez-en avec lui.
  • Passez du temps avec votre enfant dans des activités qui lui font plaisir.

Développer des habiletés pour gérer le stress

  • Votre enfant a besoin de défis à sa mesure pour se donner confiance. Encouragez-le, mais ne soyez pas trop exigeant. Rappelez-lui que vous l’aimez, peu importe ses résultats.
  • Félicitez-le quand il fait des efforts et des progrès.
  • Aidez-le à mieux s’organiser. Le stress naît parfois d’un manque de temps ou d’une mauvaise façon de le gérer.
  • Pour l’aider à se calmer, suggérez-lui de visualiser un souvenir qui lui fait du bien. Rappelez-lui aussi ses succès.
  • Redonnez un peu de contrôle à votre enfant. Offrez-lui des choix et laissez-le prendre des décisions simples. Par exemple, laissez-le choisir ses vêtements pour l’école ou demandez-lui de planifier avec vous les dîners de la semaine.
  • Ne surprotégez pas votre enfant. Les nouveautés et l’imprévu font partie de la vie. C’est en les affrontant que votre enfant développera sa résistance au stress.

Quand une situation difficile se présente

  • Soyez à l’écoute de votre enfant. Aidez-le à nommer ses émotions et donnez-lui votre soutien. Rassurez-le en lui rappelant que vous êtes là pour lui.
  • Ne vous moquez pas de ses peurs. Elles sont réelles. Essayez plutôt de le rassurer et de l’aider à faire face à ses craintes.
  • Discutez avec votre enfant. Répondez à ses questions, simplement mais honnêtement. En se faisant expliquer la situation dans des mots qu’il peut comprendre, il sera rassuré.
  • Pour l’aider à affronter des problèmes, parlez-en avec lui. Aidez-le à trouver ses propres solutions.
  • Essayez de diminuer la nouveauté. Par exemple, si vous devez déménager, montrez à votre enfant des photos de votre nouvelle maison et allez visiter votre nouveau quartier avec lui.
  • Si votre enfant a échoué à un examen et craint de ne pas être capable de réussir la prochaine fois, il pourrait demander à son enseignant(e) ce qu’il peut améliorer pour réussir.
  • Soyez un modèle pour votre enfant. Assurez-vous d’exprimer vos émotions calmement. Une attitude calme est rassurante pour un enfant.

N’oubliez pas que chaque personne réagit différemment au stress et que chaque enfant doit trouver sa propre façon de le gérer.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Ariane Leroux-Boudreault, doctorante en psychologie et intervenante en milieu scolaire
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Janvier 2016

 

Ressources et références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • ALLÔ PROF. Comment aider mon enfant à gérer son stress? www.alloprof.qc.ca
  • CENTRE D’ÉTUDES SUR LE STRESS HUMAIN. www.stresshumain.ca
  • DUCLOS, Germain. Attention, enfant sous tension! Le stress chez l’enfant. Éditions du CHU Sainte-Justine, « Collection du CHU Sainte-Justine pour les parents », 2011, 146 p.
  • LUPIEN, Sonia. Par amour du stress. Éditions au Carré, 2010, 150 p.

À lire aussi