Aider son enfant à persévérer

Aider son enfant à persévérer

Pour que les enfants apprennent, il faut les inciter à persévérer. Voici comment les aider.

Pour que les enfants apprennent et s’épanouissent, leurs parents doivent les encourager à persévérer et à faire des efforts. Les enfants en tireront de nombreux bénéfices : une meilleure estime de soi, de la fierté et le sentiment d’avoir un certain contrôle sur les événements.

Lorsqu’un enfant a de la difficulté à faire quelque chose, il peut être tentant de le faire à sa place. Parfois, le parent pense lui venir en aide. D’autres fois, l’adulte est tout simplement trop pressé ou impatient et préfère le faire lui-même. Pourtant, un enfant gagne à faire les choses lui-même, même s’il fait des erreurs. Il peut ainsi trouver des solutions aux difficultés qu’il rencontre, et ce, à son propre rythme.

Comment le motiver et l’inciter à persévérer

  • Ayez des attentes réalistes à l’égard de votre enfant. Chaque enfant est différent. Son âge, sa personnalité, ses aptitudes influenceront sa vitesse d’apprentissage. Si vos exigences sont trop grandes, elles pourraient décourager votre enfant. Valorisez l’effort plutôt que le résultat;
  • Démontrez de la confiance envers les capacités de votre enfant et ne le surprotégez pas. Un enfant confiant est un enfant plus motivé;
  • Intéressez-vous à ce qu’il fait. Votre enfant a besoin de votre attention et de vos encouragements;
  • Montrez-vous fier de ce qu’accomplit votre enfant. N’attendez pas le résultat parfait. Félicitez-le dès qu’il fait des progrès. Axez vos félicitations sur votre enfant et non sur vous. « Bravo! Tu as de quoi être fier de toi! » Et non : « Je suis fier de toi. »
Restez vous-même positif devant un obstacle. Vous êtes son premier modèle. N’abandonnez donc pas à la première difficulté.
  • Tenez compte de ses goûts lorsque vous choisissez une activité de loisir. Laissez-le choisir ce qu’il aime. Inutile d’insister pour qu’il apprenne le piano s’il préfère jouer au soccer;
  • Expliquez à votre enfant que l’échec et les erreurs font partie de l’apprentissage. Rappelez-lui les petites victoires qu’il a obtenues dans le passé;
  • Si vous sentez que votre enfant se décourage, offrez-lui des choix possibles plutôt qu’une seule solution. Par exemple, aidez-le à diviser ses tâches en étapes lorsque c’est possible. Rappelez-lui aussi l’objectif final pour qu’il retrouve sa motivation;
  • Incitez votre enfant à reconnaître et à exprimer ses pensées et ses émotions. Cela l’aidera à continuer même s’il est gagné par le découragement;
  • Ne le comparez pas aux autres et ne vous moquez pas de ses faiblesses. Conservez une approche positive. Discutez plutôt avec lui pour l’aider à comprendre pourquoi quelque chose ne fonctionne pas et comment s’améliorer;
  • Autant que possible, participez aux activités scolaires et présentez-vous aux rencontres avec son enseignant. Vous démontrez ainsi à votre enfant que vous accordez de l’importance à l’école et à son apprentissage.
Stimulez la curiosité de votre enfant. Par exemple, incitez-le à lire ou à faire des activités qui allient le plaisir et l’apprentissage (comme des visites au musée ou des sorties à la bibliothèque). Répondez à ses questions et donnez-lui des explications sur ce qu’il voit à la télévision ou lors de vos sorties ensemble. Jouez à des jeux de questions-réponses. Il est toujours plus facile d’apprendre lorsqu’on s’amuse.

Votre enfant est toujours démotivé?

Si, malgré vos efforts, votre enfant continue de manquer de motivation, posez-lui des questions pour tenter de trouver la source du problème. Est-ce que tout va bien à l’école et avec ses amis? Évaluez également s’il pourrait avoir des problèmes de vision, d’ouïe, d’attention ou de concentration.

Parlez-en aussi avec son enseignant(e) ou avec l’éducateur pour vérifier leur perception de la situation. Si les problèmes persistent, vous pouvez demander une rencontre plus formelle avec son enseignant ou un intervenant de l’école afin de mieux cibler les défis de votre enfant et de mettre en place des stratégies pour l’aider à persévérer.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Janvier 2016

 

Photo : iStock.com/mediaphotos

 Ressources et références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • DUCLOS, Germain et Martin DUCLOS. Responsabiliser son enfant, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2005.
  • ENCOURAGEONS NOS JEUNES. Les journées de la persévérance scolaire. www.encourageonsles.com
  • FURLAUD, Sophie et Claude HALMOS. Pourquoi faut-il donner aux enfants le goût de l’effort? Notre famille vos questions de parents, 2014. www.vosquestionsdeparents.fr
  • INSTITUT PACIFIQUE. Destination: persévérance scolaire. institutpacifique.com
  • ISÈRE, Karen. Comment donner le goût de l’effort aux enfants. Psychologies, 2003. www.psychologies.com
  • JOURNÉES DE LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE. www.perseverancescolaire.com

À lire aussi