Réconforter, jouer et enseigner: les émotions de l'enfant

Réconforter, jouer et enseigner: les émotions de l'enfant

Les enfants ont une vie affective qui est déjà riche, mais ils ne savent pas encore exprimer leurs sentiments de façon adéquate. Ils sont parfois submergés par leurs émotions et incapables de les maîtriser. L’approche Réconforter, jouer et enseigner permet aux parents d’aider leurs jeunes enfants à se contenir.

Réconforter

Une façon efficace de réconforter un enfant consiste à prendre ses sentiments au sérieux et à reconnaître qu’ils sont réels. Vous pouvez dire à votre petit, par exemple : « Je me rends compte que tu es très déçu que ce cadeau ne soit pas pour toi. » En reconnaissant ses sentiments, vous l’aidez à apprendre à gérer ses émotions.

Votre compréhension manifeste de ses sentiments est également une source de réconfort pour lui. Cela l’aide à comprendre qu’ils sont normaux et qu’il ne doit pas en avoir honte ni les cacher. Vous pouvez, par exemple, lui parler de la dernière fois que vous avez vous-même ressenti de la frustration ou de la tristesse.

Jouer

Le jeu peut être un très bon moyen pour les enfants de se familiariser avec des sentiments. Jouer à faire semblant permet aux trottineurs et aux enfants d’âge préscolaire de vivre toute une gamme d’émotions et de se projeter dans différentes situations sans courir de risque ni subir d’inconvénient. Jouer au docteur est un jeu de rôle typique des enfants d’âge préscolaire. Un enfant se mettra dans la peau d’un médecin et dira, par exemple, à un autre enfant : « Cela te fera peut-être mal, mais plus tard, tu te sentiras mieux. » Ce type de jeu permet aux enfants de contrôler une situation effrayante et de la faire évoluer à leur guise.

La lecture de livres traitant de situations ou d’émotions particulières est une autre façon efficace et amusante d’aider les enfants à maîtriser des émotions réelles, comme la peur du noir et la perte d’un animal familier.

Enseigner

Votre pouvez apprendre à votre enfant à se contrôler en lui servant de modèle et en lui montrant comment vous gérez vos propres émotions. Par exemple, montrez-lui comment vous faites en sorte de vous calmer lorsque vous êtes devant une situation très frustrante ou stressante. C’est une façon très convaincante de faire passer votre message.

Apprenez aussi à votre enfant à parler de ses sentiments : il lui sera plus facile de les maîtriser efficacement. Lorsque vous l’aidez à mettre des mots sur ses sentiments et sur leurs causes, vous l’aidez à gérer la situation avec plus de calme et de façon plus constructive.

 

Naitre et grandir.com

       Révision scientifique : Liane Comeau, Ph. D., consultante scientifique en petite enfance
      Traduction et adaptation : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Septembre 2013

 

À lire aussi