Apprendre à écouter

Apprendre à écouter

Avant même de savoir parler, l’enfant a besoin de développer sa capacité d’écoute. Grâce à elle, il fait la plupart de ses apprentissages et développe ses relations interpersonnelles et ses habiletés sociales.

En écoutant son entourage parler, l’enfant apprend progressivement les mots, la structure et la grammaire de sa langue. Une mauvaise écoute peut donc entraîner un retard dans l’acquisition du langage.

Plus tard, il apprend à compter, à lire et à résoudre des problèmes mathématiques en écoutant. S’il n’écoute pas bien, il ne peut pas comprendre ce qu’il doit faire (ex. : les consignes de l’activité d’éducation physique ou apprendre à attacher ses souliers).

L’enfant développe aussi ses relations interpersonnelles et ses habiletés sociales grâce à l’écoute. Pour s’entendre avec les autres, pour prévenir les disputes et pour régler les conflits, il doit savoir s’exprimer, mais il doit aussi être capable d’écouter ce qu’on lui dit, sans couper la parole. En attendant son tour pour parler, l’enfant a accès à toute l’information nécessaire pour comprendre ce qui lui est dit.

Comment favoriser une bonne écoute

  • Limitez les sources de distractions visuelles et auditives autour de votre enfant lorsque vous voulez lui parler. Par exemple, éteignez la télévision, baissez le son de la radio, amenez votre enfant dans un coin tranquille du parc ou évitez les éclairages trop forts qui peuvent être dérangeants.
90 % des connaissances de l’enfant sont acquises grâce à ce qu’il entend.
  • Vérifiez que votre enfant ne vit pas une situation stressante (présence d’un chien pour un enfant qui a peur de cet animal, par exemple) qui pourrait l’empêcher de bien écouter.
  • Assurez-vous que l’activité proposée à votre enfant (heure du conte, jeu, bricolage, etc.) est appropriée pour son âge. La capacité d’attention d’un enfant varie selon son âge et il pourrait être difficile pour lui de se concentrer et de rester tranquille pendant un long moment.
  • Vérifiez qu’un problème de santé, de la fatigue ou un autre inconfort ne sont pas la cause de sa mauvaise écoute. Votre enfant pourrait en effet avoir de la difficulté à se concentrer sur vos paroles s’il a envie d’aller à la toilette ou s’il a une infection aux oreilles, par exemple.

 

Pour aider votre enfant à bien écouter

  • Placez-le devant la personne qui parle pour qu’il puisse la regarder dans les yeux.
  • Encouragez-le à ne pas parler en même temps que l’autre et à attendre son tour pour parler.
Pour bien écouter, votre enfant doit être attentif et intéressé à ce qui lui est dit.
  • Suggérez-lui d’adopter une position d’écoute : il peut s’asseoir confortablement sur le sol (jambes croisées et mains sur les genoux) ou sur une chaise (mains sur la table, sans bouger).
  • Utilisez des photos ou des dessins : des yeux pour lui rappeler de regarder la personne qui parle, un personnage avec un doigt sur la bouche pour lui signifier de ne pas parler en même temps que l’autre, etc.
  • Apprenez-lui à redire dans ses mots ce qu’il vient d’entendre.

 

Activités pour améliorer les habiletés d’écoute en famille

  • Essayez de reconnaître les sons ambiants et de trouver d’où ils proviennent.
  • Chantez une chanson que votre enfant connaît, en remplaçant ou en modifiant un mot.
  • Jouez à « Quand je vais au marché, je mets dans mon petit panier… » Répétez la phrase et nommez un article à mettre dans le panier. À tour de rôle, les joueurs redisent la phrase, énumèrent les articles déjà mis dans le panier et ajoutent un article de leur choix.
  • Faites des devinettes.

 

Un coup de pouce pour l’école
À son entrée à la maternelle, votre enfant découvrira une nouvelle ambiance d’écoute. En classe, l’enseignant et les autres enfants ne s’adresseront pas personnellement à lui, mais à tout le groupe. Votre enfant doit donc apprendre à reconnaître les messages importants parmi tous les sons qu’il entend, comme les bruits de fond de la classe (ex. : déplacement des chaises) ou les commentaires de son voisin de pupitre.
Voici quelques activités pour aider votre enfant à développer une écoute efficace qui lui sera utile à l’école.
  • À partir du DVD d’une émission ou du film préféré de votre enfant, répétez les propos d’un des personnages.
  • Écoutez une comptine enregistrée pour ensuite en répéter les paroles à votre enfant et commentez-les.
  • Invitez votre enfant à reconnaître des sons importants en présence d’autres sons. Pendant que vous faites une activité avec lui, prêtez l’oreille au chant d’un oiseau que vous entendez par une fenêtre ouverte, par exemple.

 

Naitre et grandir.com

      Adaptation web : Équipe Naître et grandir
      Recherche et rédaction : Annie Pépin, intervenante en langage
      Mise à jour : Avril 2013

 

À lire aussi