Une portion, c'est quoi?

Une portion, c'est quoi?

Le Guide alimentaire canadien suggère pour les enfants un certain nombre de portions de fruits et légumes, de produits céréaliers, de produits laitiers et de viandes ou substituts chaque jour.

Savoir ce que représente une portion pourra vous aider à offrir à votre enfant tout ce dont il a besoin pour combler ses besoins nutritionnels. Voici donc le nombre de portions recommandé selon l’âge de votre enfant ainsi que des comparatifs pour vous permettre de visualiser plus facilement ce qu’est une portion.

Recommandations du Guide alimentaire canadien

Groupe alimentaire
Nombre de portions
C’est quoi, une portion de…

Fruits et légumes

  • 2 à 3 ans : 4
  • 3 à 5 ans : 5 à 6

Produits céréaliers

  • 2 à 3 ans : 3
  • 3 à 5 ans : 4 à 6
  • Pain : une tranche
  • Céréales : l’équivalent d’une balle de tennis

Lait et substituts

  • 2 à 3 ans : 2
  • 3 à 5 ans : 2 à 4
  • Lait : 250 ml (1 tasse)
  • Fromage : l’équivalent de 4 dés à jouer
  • Yogourt : l’équivalent d’une balle de baseball

Viandes et substituts

  • 2 à 3 ans : 1
  • 3 à 5 ans : 1 à 2
  • Viande : l’équivalent d’un jeu de cartes
  • Légumineuses : l’équivalent d’une balle de tennis

Pour les parents d’enfants âgés de 1 an, la portion suggérée pour les 2 à 3 ans peut être une référence, mais il ne faut pas s’étonner si l’enfant ne termine pas la portion servie.

Votre enfant sait s’il a faim

Parfois, l’enfant a une faim de loup et à d’autres moments, il mange comme un oiseau.

Comme son nom l’indique, le Guide alimentaire canadien n’est qu’un guide. C’est la faim de votre enfant qui détermine avant tout la portion qu’il consomme. Son appétit peut d’ailleurs varier d’un jour à l’autre et selon ses périodes de croissance.

N’insistez pas pour que votre enfant termine son assiette et ne le restreignez pas s’il veut manger davantage. Cela pourrait en effet le mener à ne plus ressentir les signaux innés de faim (gargouillis, faiblesse) et de satiété (regain d’énergie).

Étant donné que les jeunes enfants ont un petit estomac, ils ne peuvent que consommer de petites quantités de nourriture à la fois. Pour fournir à votre enfant tous les aliments dont il a besoin pour sa croissance, répartissez les portions au cours des différents repas et collations de la journée.

As-tu faim?
Des études ont démontré que plus il y a d’aliments dans notre assiette, plus nous sommes portés à manger. Cela s’applique aussi aux enfants. Leur servir des assiettes très pleines pourrait donc, à long terme, les inciter à trop manger. Avant de servir votre enfant, mieux vaut lui demander s’il a une petite faim, une faim moyenne ou une faim « de géant ». Vous pourriez aussi le laisser se servir seul tout en le guidant : c’est une excellente façon de lui apprendre à manger selon ses besoins.

 

Naitre et grandir.com

Adaptation web : Équipe Naître et grandir
Recherche et rédaction : Extenso, Centre universitaire de nutrition préventive de l’Université de Montréal
Octobre 2012

 

À lire aussi