Les montagnes de cadeaux

Les montagnes de cadeaux

Les membres de la famille peuvent se montrer excessivement généreux lorsqu’ils offrent des cadeaux aux jeunes enfants. Imaginez ce qu’un adulte ressentirait devant une montagne de présents à déballer, à examiner et auxquels réagir.

Les jeunes enfants peuvent, eux aussi, se sentir facilement dépassés et ne pas savoir comment canaliser leurs sentiments. Les parents peuvent atténuer leur stress en limitant le nombre de cadeaux avec lesquels ils peuvent jouer. Il devient aussi plus difficile pour un enfant qui joue de porter son attention sur un seul jeu lorsqu’il est en présence de plusieurs nouveaux jouets.

Au moment de déballer les cadeaux, vous pouvez procéder de la façon suivante :

  • Ralentissez le déroulement des opérations de façon à ce que votre enfant déballe un cadeau à la fois et prenne le temps de le découvrir. Laissez-le regarder les autres membres de la famille ouvrir leurs présents avant de lui en donner un autre à déballer.
Les tout-petits ne connaissent pas le nombre de cadeaux qu’ils ont reçus, parce qu’ils ne saisissent pas ce qu’est la quantité. Ils ne peuvent pas non plus se souvenir de la personne qui leur a offert un présent en particulier.
  • Observez-le pour savoir quel est le jouet qui suscite vraiment son intérêt. Laissez-le prendre l’initiative et aidez-le à s’amuser avec cet objet particulier.
  • Ne soyez pas déçu s’il ne réagit pas comme vous l’espériez. Par exemple, il arrive que les tout-petits préfèrent le papier et les cartons d’emballage aux objets déballés.
  • Choisissez 3 jouets ayant piqué sa curiosité. Rangez les autres cadeaux dans un placard, hors de sa vue, pour plus tard. La connaissance du tempérament de votre enfant vous permettra également de décider quels jouets retirer provisoirement de la situation : par exemple, les livres ou les casse-têtes plutôt que les jeux d’action.
Prévenir les montagnes de jouets
Pour éviter que votre enfant reçoive une trop grande quantité de jouets, demandez aux grands-parents, oncles, tantes, etc. de se limiter à 1 ou 2 cadeaux ou à un certain budget. Vous pouvez par ailleurs leur dire que d’autres cadeaux que les jouets sont aussi très appréciés, comme des objets utilitaires (ex. : literie et vêtements dont votre enfant a besoin), des livres et des contributions au régime enregistré d’épargne-études (REEE) de votre tout-petit.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Liane Comeau, Ph. D., consultante scientifique en petite enfance
Traduction et adaptation : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Décembre 2013

 

À lire aussi