La famille s'agrandit: y a-t-il un écart d'âge idéal?

La famille s'agrandit: y a-t-il un écart d'âge idéal?

2 ans, 3 ans ou plus? Y a-t-il un écart d’âge idéal entre frères et soeurs?

Y a-t-il un écart d’âge idéal entre frères et soeurs? Sur cette question, les études et les spécialistes se contredisent. Ce qu’il faut savoir, c’est que chaque différence d’âge a ses avantages et ses inconvénients. L’effet de l’arrivée d’un nouveau bébé sur votre vie de famille dépendra plutôt de critères comme le tempérament de votre enfant, vos besoins comme parent et votre contexte familial.

Rappelez-vous que le bon moment pour avoir un autre enfant est avant tout une décision parentale. Ne prenez donc pas votre décision en fonction de votre aîné, mais en fonction de vos envies et de vos critères personnels. Aucun enfant n’est jamais complètement prêt.

Quelques pistes de réflexion :

  • Prenez en compte votre niveau d’énergie et de tolérance. Demandez-vous si, et à quel moment, vous vous sentirez capable, physiquement et psychologiquement, de vous occuper d’un deuxième enfant.
  • Prenez en considération les grandes étapes de développement de votre aîné. Par exemple, la deuxième année est l’âge de la marche, des crises de colère, de l’apprentissage de l’autonomie. Comme cela demande une attention continue, vous risquez de vivre ces moments avec mauvaise humeur, plutôt que de les accompagner positivement. La cinquième année est celle de l’entrée à l’école et comporte aussi son lot de défis pour l’aîné et pour les parents. Si un nouveau bébé arrive à ce moment, vous devrez être plus attentif à ces éléments, ce qui pourra représenter une difficulté supplémentaire.
  • Assurez-vous que votre situation financière ou les exigences professionnelles de votre couple ne constitueront pas un stress. Il est utile de réfléchir à votre envie de retourner ou non au travail après la naissance de chaque enfant ainsi qu’à vos projets professionnels. La conciliation famille-travail peut être ardue avec plus d’un enfant d’âge préscolaire. En y étant bien préparé, il vous sera toutefois plus facile de vivre cette réalité de façon harmonieuse.
La réaction des frères et sœurs
  • Avant l’âge de 7 ans, l’enfant est centré sur lui-même et partage difficilement. Il démontrera peut-être tout de même de l’intérêt envers le bébé, mais seulement s’il sent ses besoins personnels comblés. Il pourrait par exemple vivre de la frustration si maman a moins de temps pour jouer avec lui.
  • Après l’âge de 7 ans, l’attitude de l’enfant peut varier. À un moment, il veut faire des câlins au bébé et, à un autre, il préférerait être enfant unique. Il a toutefois la maturité nécessaire pour comprendre que les besoins du bébé ne peuvent être comblés que par un adulte et qu’il doit parfois attendre avant que vous ne puissiez être disponible pour lui.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Janvier 2015

 

Références

Livres pour parents

  • JOUSSELME, Catherine et Patricia DELAHAIE. Comment l’aider à bien vivre les relations fraternelles. Éditions Milan, 2008, 108 p.
  • LEMAY, Michel. Famille, qu’apportes-tu à l’enfant? Éditions du CHU Sainte-Justine, 2001, 212 p.

Livres pour enfants

  • LAUER, Doris. Juliette a un petit frère. Éditions Lito, 2001, 16 p. (2 à 6 ans).
  • GARCIA SABATÉS, Berta. Bébé arrive à la maison. Broquet jeunesse, coll. « Mes sentiments », 2009, 35 p.
  • GUETTIER, Bénédicte. Trotro et Zaza sa petite soeur. Éditions Gallimard, 2007, 76 p. (3 ans et plus).
  • WISHINSKY, Frieda et Marie-Louise GUAY. Arrête tes bêtises, Louise! Dominique et compagnie, 2003, 32 p. (3 ans et plus).
  • TREMBLAY, Carole. La véridique histoire de Destructotor. Illustrations de Dominique Jolin. Dominique et compagnie, 2000, 32 p.

À lire aussi