Le langage pour socialiser

Le langage pour socialiser

Stimuler le langage de votre enfant comporte de nombreux avantages. Non seulement cela l’aide à mieux communiquer, mais cela lui permet de se faire de nouveaux amis, de reconnaître ses émotions, de gagner de la confiance et de bien vivre en groupe.

L’évolution du langage et les habiletés sociales

L’apprentissage du langage fait partie du développement global de votre enfant. Son évolution a donc un effet positif sur l’apparition de ses habiletés sociales.

  • Dès sa naissance, votre bébé émet des sons pour manifester son besoin de se faire prendre ou pour montrer son intérêt envers les personnes qui l’entourent.
  • À mesure que son langage se développe, les mots et les phrases que votre enfant arrive à former lui permettent d’entrer en relation avec les autres et de gagner de la confiance.
  • Vers 3 ans, votre enfant peut exprimer ses émotions en utilisant des mots précis. Les conflits avec ses camarades de jeux ou lors des routines quotidiennes peuvent alors se régler verbalement. Bien s’exprimer favorise donc des relations harmonieuses.
  • Vers 4 ans, votre enfant comprend des phrases plus complexes et des concepts plus abstraits. Il peut ainsi saisir pourquoi certains comportements ou certaines choses lui sont interdits.
  • Avant son entrée à la maternelle, votre tout-petit connaît les règles de vie en groupe. Il est capable de comprendre et de respecter les consignes. Ses habiletés à raconter les événements de sa journée continuent aussi à le rapprocher davantage des gens qui l’entourent.

L’impact des difficultés de langage

Les tout-petits qui ont des difficultés sur le plan du langage sont parfois timides.

Si votre enfant éprouve des difficultés à s’exprimer avec des mots et à être compris, cela peut nuire à son comportement et à ses relations avec les autres.

  • Il est possible qu’il parle peu et utilise davantage les gestes pour s’exprimer.
  • Il peut avoir du mal à exprimer ses goûts ou ses choix. Cela pourrait créer des conflits avec ses amis parce qu’il n’est pas compris lors des périodes de jeux.
  • Il pourrait avoir tendance à s’isoler et à jouer seul.
  • Il peut vivre de la frustration. Le langage permet à votre tout-petit de mettre des mots sur ses émotions. Ses difficultés pourraient donc le mettre en colère et l’amener à utiliser l’agressivité pour s’exprimer.

Comment aider un enfant avec des difficultés de langage?

Pour aider votre enfant à surmonter ses frustrations et à mieux se faire comprendre, vous pouvez l’épauler lorsqu’il tente de s’exprimer. Cela facilitera ses interactions avec les autres.

  • Utilisez des dessins qui représentent différentes émotions (ex. : peine, joie, colère) et demandez à votre enfant de montrer ce qu’il ressent.
  • Suggérez des mots pour l’encourager à nommer ses émotions (ex. : « Tu es fâché parce que je ne comprends pas ce que tu veux me raconter? »).
  • Nommez vos propres émotions pour donner l’exemple.
  • Encouragez les efforts que fait votre enfant pour parler en lui répondant dès que vous avez compris ce qu’il dit (ex. : « Tu veux du lait. C’est ça? »). Si vous n’avez pas compris, vous pouvez poser des questions pour « deviner » ce qu’il veut.
  • Reformulez ses demandes pour lui donner un modèle. Par exemple, si votre enfant dit : « éor » en montrant la porte, dites-lui « Tu veux aller jouer dehors? »

Quand consulter?

Si votre enfant évite de parler et préfère jouer seul la plupart du temps ou s’il emploie des gestes agressifs au lieu des mots dans des situations plus émotives, il pourrait être utile de consulter un professionnel comme un orthophoniste, un psychoéducateur ou un psychologue.

 

Naitre et grandir.com

Recherche et rédaction : Geneviève Côté, orthophoniste
Adaptation web :
Équipe Naître et grandir
Février 2015

 

Références

Pour les parents

  • BOURQUE, Solène et Geneviève CÔTÉ. Parler pour grandir. Éditions Midi trente, 2014, 144 p.
  • BERGHELLA, Nadia. Jouons avec les émotions, Cartes psychopédagogiques pour comprendre et mieux vivre les émotions. Éditions Midi trente, 2011.

Pour les enfants

  • CHABOT, Claire. Collection Zut de Flûte. Éditions Dominique et compagnie, 2010, 32 p.

 

À lire aussi