Langage: apprendre à nommer les couleurs

Langage: apprendre à nommer les couleurs

Ce n’est pas facile pour un tout-petit d’apprendre à nommer les couleurs. Voici comment l’aider.


Pourquoi est-ce difficile d’apprendre le nom des couleurs?

Les noms de couleurs sont des mots difficiles à apprendre pour les enfants parce qu’ils sont abstraits. Par exemple, le mot « jaune » peut être utilisé pour parler d’un poussin, du soleil et de bien d’autres choses encore. Lorsqu’un enfant entend des phrases comme : « Le gazon est vert » ou « L’arbre est vert », il doit trouver le point commun entre ces deux choses pour comprendre ce que veut dire « vert ».

La plupart du temps, les enfants comprennent d’abord ce que veut dire le mot « rouge », par exemple, avant de dire « rouge ». Pour savoir si votre enfant comprend ce mot, montrez-lui quelques blocs et demandez-lui de vous en donner un rouge. S’il réussit, c’est qu’il a compris. Il utilisera sûrement bientôt ce mot pour parler de cette couleur.

Au début, certains tout-petits disent le même mot pour parler de toutes les couleurs. Cela veut dire qu’ils comprennent la notion de « couleur ». Ils doivent maintenant apprendre à bien différencier leurs différents noms.

L’apprentissage du nom des couleurs, à partir de quel âge?

Il se peut que votre enfant ne soit pas capable de nommer correctement toutes les nuances de couleurs jusqu’à ce qu’il entre à la maternelle.

Les enfants n’apprennent pas tous le nom des couleurs au même rythme. Certains sont capables d’en dire un ou deux dès 2 ans. D’autres utilisent correctement le nom des couleurs de base (« bleu », « jaune », « rouge » et « vert ») autour de 3 ans.

Après 3 ans, les enfants peuvent plus facilement apprendre le nom des couleurs qu’ils entendent moins souvent, comme « brun » et « gris ». Et vers 5 ans, plusieurs d’entre eux trouvent encore difficile d’exprimer les nuances d’une même couleur (ex. : « bleu pâle », « bleu foncé », « bleu marine »).

Comment aider votre enfant à apprendre le nom des couleurs?

  • Dites souvent le nom des couleurs. Votre enfant a besoin de vous entendre dire le nom des couleurs pour les apprendre. Quand vous parlez à votre tout-petit, prenez l’habitude de parler des objets en nommant leur couleur. Dites, par exemple : « Tu as placé le bloc rouge sur ta tour! » ou « Je t’ai sorti ton chandail rouge. » L’apprentissage de votre enfant se fera naturellement s’il vous entend souvent nommer les couleurs.
  • Apprenez-lui une couleur à la fois. Votre enfant ne peut pas apprendre toutes les couleurs en même temps. Au début, concentrez-vous sur une seule couleur et parlez-en souvent. Par exemple : « C’est ton beau pyjama bleu! », « On prend toutes les petites autos bleues, d’accord? » À force d’entendre souvent parler de la même couleur, votre enfant va en retenir le nom. Une fois qu’il comprend et qu’il utilise correctement le nom de cette couleur, passez à une autre.
  • N’insistez pas trop. Ne lui demandez pas trop souvent : « C’est de quelle couleur, ça? » S’il a l’impression que vous le testez, votre enfant risque de perdre de l’intérêt pour le sujet ou de devenir anxieux. Rappelez-vous que les noms des couleurs ne sont pas plus importants que les autres mots. Votre enfant a besoin d’apprendre des mots variés, incluant des verbes et des « petits mots » (ex. : « un » et « à ») pour faire des phrases et bien se faire comprendre.

Des jeux pour apprendre le nom des couleurs

  • Jouez à trouver tous les objets d’une même couleur dans la pièce. Mettez-les au même endroit puis nommez-les en précisant leur couleur (ex. : « un toutou vert », « une balle jaune »).
  • Découpez des aliments dans une circulaire et trouvez tous les aliments d’une même couleur (ex. : les petits pois, les kiwis et les céleris). Collez-les ensuite sur un carton de cette couleur ou sur un carton que vous aurez peint avec votre enfant.
  • En promenade, amusez-vous à chercher toutes les autos d’une couleur choisie avec votre enfant (ex. : « On cherche toutes les autos rouges comme le camion de pompier »).

 

À retenir

  • L’apprentissage des couleurs se fait généralement entre 2 ans et 3 ans.
  • Les noms de couleurs sont difficiles à apprendre pour un tout-petit parce qu’ils sont abstraits.
  • La meilleure façon d’aider votre enfant à nommer les couleurs est de les utiliser souvent quand vous lui parlez.

 

Naitre et grandir.com

Adaptation web : Équipe Naître et grandir
Recherche et rédaction : Marie-Ève Bergeron-Gaudin, orthophoniste
Septembre 2016

 

Photo : iStock.com/kali9

 

À lire aussi