Le langage : comprendre son enfant

Le langage : comprendre son enfant

« Je ne comprends pas… » Quelques conseils pour mieux comprendre ce que dit votre petit sans le vexer!

L’apprentissage du langage est un processus graduel. Il est normal que la façon de parler d’un enfant de moins de 4 ans soit moins limpide quand celui-ci essaie d’expliquer des idées complexes et d’utiliser des mots plus compliqués. Certains mots et certaines phrases qu’il dit lui demandent plus d’effort parce que les sons à prononcer exigent un grand contrôle des mouvements de sa langue, de ses lèvres et de sa mâchoire.

Votre enfant peut finir par parler moins durant certaines phases de son apprentissage du langage parce qu’il est conscient de ses difficultés. Il peut aussi lui arriver de se conduire mal parce qu’il se sent frustré par son incapacité à communiquer comme il le désire.

Attendre pour voir sa réaction

Des conseils pour mieux le comprendre

Il est très important que les parents suivent de près les efforts que leur petit fait pour communiquer et qu’ils l’encouragent. Voici quelques trucs qui vous aideront à comprendre ce que votre enfant essaie de dire.

  • Observez-le bien. Surveillez l’expression de son regard ou les gestes qui pourraient vous éclairer.
  • Si vous ne comprenez pas du tout ce que votre enfant est en train de dire, posez-lui une question au sujet de ce qu’il pourrait exprimer dans le contexte. Par exemple, demandez-lui : « Parles-tu du camion? ». Si votre enfant n’élabore pas plus spontanément, tentez de mieux le comprendre en posant quelques questions supplémentaires et en lui laissant toujours assez de temps pour répondre.
  • Si vous comprenez une partie de ce que votre enfant dit, répétez ce que vous avez saisi, il complétera probablement et vous risquez de mieux comprendre parce qu’il formulera ses idées autrement. Faites des phrases à compléter au besoin, du type : « Tu dis que le camion rouge est allé… »
  • Évitez autant que possible de le faire simplement répéter, car l’enfant risque de produire le mot ou la phrase que vous avez eu de la difficulté à comprendre de la même façon.

Dans tous les cas, l’important est d’être à l’écoute de l’enfant et de l’accompagner afin qu’il se fasse comprendre. Si, malgré toutes vos tentatives, vous ne parvenez pas à comprendre ce qu’il essaie de vous dire, vous pouvez lui expliquer que vous auriez aimé comprendre, mais que vous n’avez pas réussi. L’enfant doit savoir qu’il n’a pas été compris sans se sentir malhabile pour autant.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron Gaudin, orthophoniste, M. Sc.
      Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Septembre 2013

 

Références

  • PEPPER, Jan et Elaine WEITZMAN. Parler, un jeu à deux : un guide pratique pour les parents d’enfants présentant des retards dans l’acquisition du langage. The Hanen Program, Toronto, 2004.

À lire aussi