L'apprentissage de la prononciation

L'apprentissage de la prononciation

Avant 5 ans, il n’est pas rare que les enfants prononcent mal certains sons. Peut-on les aider?

Pendant qu’un enfant apprend à parler, sa prononciation et sa grammaire ne sont pas ce qui compte le plus. On veut d’abord et avant tout parvenir à comprendre ce qu’il essaie d’exprimer. On s’attarde donc plus à ce qu’il dit qu’à la façon dont il le dit.

Ce qui est le plus important pour votre enfant, c’est d’avoir du plaisir à communiquer avec vous. Cela lui permet de rester motivé et de continuer à se pratiquer.

Il est important que vous ne demandiez pas à votre jeune enfant de répéter en espérant qu’il apprenne de cette façon. Répétez simplement correctement ce qu’il a dit de fautif, en mettant en évidence les mots manquants ou les sons mal prononcés. S’il dit : « Un tamion », ajoutez : « Oui, c’est un camion!»; s’il dit : « Il mange pomme », ajoutez : «Oui, il mange UNE pomme!». Il se pourrait que votre enfant répète spontanément après vous, correctement ou non. S’il le fait correctement, félicitez-le (« Bravo, tu l’as bien dit! »). Sinon, encouragez-le pour ses efforts (« Bravo, tu t’essaies bien!»). Si votre enfant ne répète pas, ce n’est pas grave : il aura au moins entendu le bon modèle.

L’apprentissage de la prononciation correcte des mots nécessite du temps et de la pratique. Voici comment aider votre enfant dans ce processus :
  • Donnez-lui de bons exemples de prononciation en parlant lentement et clairement.
  • Reprenez de façon normale dans vos phrases les mots que votre enfant prononce mal; accentuez les sons difficiles pour qu’il les entende bien.
  • Chantez ensemble.
  • Lisez ou inventez des comptines avec lui.

Ne laissez jamais personne ridiculiser la façon dont il parle ni le traiter d’idiot. Ce type d’insulte peut le blesser profondément. Mal prononcer est une difficulté que les enfants connaissent tous, à différents degrés, avant d’apprendre la manière communément acceptée de dire les mots.

Si vous vous inquiétez parce que vous avez de la difficulté à comprendre votre enfant, parlez-en avec son médecin ou contactez l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron Gaudin, orthophoniste, M. Sc.
      Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Juillet 2013

 

Références

  • BEAUCHEMIN, Maryse, Sylvie MARTIN et Suzanne MÉNARD. L’apprentissage des sons et des phrases : un trésor à découvrir. Cité de la Santé de Laval, Laval, 1999.
  • DAVIAULT, Diane. L’émergence et le développement du langage chez l’enfant. Chenelière Éducation, Montréal, 2011.

À lire aussi