Attendre son tour pour parler

Attendre son tour pour parler

Les petits sont souvent impatients de raconter leurs aventures et n’hésitent pas à couper la parole à celui qui est en train de parler ou à intervenir dans une conversation entre adultes. Respecter le rythme d’une conversation est un long apprentissage et peut encore être difficile entre 4 et 5 ans. Les enfants sont toutefois capables de comprendre qu’il existe une alternance entre celui qui parle et celui qui écoute et qu’il faut donc attendre son tour pour prendre la parole.

Si une personne est en train de vous parler et que votre enfant tente d’interrompre votre conversation, vous pouvez lui dire d’attendre ou le lui indiquer en faisant le geste « 1 minute » avec votre index. Vous aurez avantage à regarder attentivement celui qui a la parole et à ignorer les cris d’impatience de votre enfant.

Lorsque la personne aura terminé de parler, vous pourrez vous tourner vers votre enfant et lui dire : « Maintenant, je te regarde et je t’écoute. C’est à ton tour de parler. » L’écoute attentive est accompagnée du regard. En prenant le temps d’écouter et en manifestant votre intérêt par des paroles ou des gestes encourageants (« Ah, oui? Qu’as-tu fait? ») à tous vos interlocuteurs y compris vos enfants, vous offrez le modèle d’un bon partenaire de conversation.

Pratiquer le tour de rôle avec un ballon

De petits jeux simples pour aider

Vous pouvez aussi proposer des activités qui aident vos enfants à écouter et à attendre leur tour de parole :

  • Jouer au téléphone avec un téléphone jouet. Les enfants voient ainsi concrètement qu’ils ne peuvent pas garder le combiné tout le temps.
  • Utiliser un objet pour indiquer clairement qui a le droit de parole. Le « bâton de la parole » ou le « petit oiseau en peluche jasant », par exemple, sera remis à celui qui prend la parole.
  • Profiter des rassemblements d’enfants (fête, réunion familiale, jeux entre voisins) pour demander à chacun, à tour de rôle, quel est son animal préféré, son repas préféré ou tout autre sujet susceptible de l’intéresser. Indiquer clairement ce qui est attendu dans un tour de parole aide les enfants à voir les limites des tours de chacun.
  • Demander à chaque enfant de raconter sa journée, à tour de rôle, durant le repas.
  • Demander aux enfants de reproduire un rythme qu’ils viennent d’écouter. Alterner l’écoute et l’imitation.
  • Il n’est jamais trop tôt pour se préparer à respecter les tours de parole! Jouer au ballon, à des jeux de « coucou » en alternance ou à tout autre jeu simple qui implique que chacun joue à son tour prépare l’enfant à comprendre les bases de la conversation.

Écouter est non seulement une habileté sociale essentielle au maintien des bonnes relations entre personnes, mais c’est aussi une nécessité pour apprendre, particulièrement en milieu scolaire. Pour en savoir plus, consultez la fiche Écouter et apprendre.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron Gaudin, orthophoniste, M. Sc.
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Juillet 2013

 

Références

  • BOUCHARD, Caroline, avec la collaboration de Nathalie FRÉCHETTE. Le développement global de l’enfant de 0 à 5 ans en contextes éducatifs. Presses de l’Université du Québec, Québec, 2009.
  • PEPPER, Jan et Elaine WEITZMAN. Parler, un jeu à deux : un guide pratique pour les parents d’enfants présentant des retards dans l’acquisition du langage. The Hanen Program, Toronto, 2004.

À lire aussi