Jeux pour aider un enfant à patienter

Jeux pour aider un enfant à patienter
« Je m’ennuie, je veux m’en aller, c’est long… » Voici des jeux pour faire patienter votre enfant.

Dans une salle d’attente, en file, lors de déplacements en autobus ou en voiture, le temps peut sembler bien long aux enfants. Voici 15 jeux pour les aider à patienter dans la bonne humeur. N’hésitez pas à les adapter selon l’âge de votre enfant.

  • Qu’est-ce que j’entends?
    Jouez à décrire ce que vous entendez (ex. : un oiseau, une auto) et à faire remarquer les sons environnants à votre tout-petit. Votre enfant devra se concentrer. S’il est assez vieux, il pourra à son tour décrire ce qu’il entend et ainsi exercer son langage.
  • Les jeux de mains
    Les chorégraphies de mains sur une chansonnette sont amusantes pour les jeunes enfants. Vous pouvez inviter votre tout-petit à reproduire vos gestes (ex. : Ainsi font, font, font, les petites marionnettes). Ce jeu favorise le développement de la mémoire et de la coordination.
  • Cherche et trouve
    Demandez à votre enfant de trouver une chose rouge ou une voiture bleue sur la route, par exemple. Ce type de jeu favorise l’observation, la concentration, le langage et l’acquisition de nouvelles connaissances.
  • Mime
    Mimez des animaux ou des émotions en demandant à votre enfant de deviner ce que vous êtes (ex. : mimer un chat, mimer la tristesse ou la joie). Ce jeu favorise le sens de l’observation. Vous pouvez ensuite lui demander de mimer à son tour.
  • Fais-moi un dessin!
    Pas de crayons? Vous pouvez dessiner des formes (ou des lettres s’il est assez grand) dans le dos de votre enfant avec votre doigt afin qu’il les devine. Il devra être attentif à la sensation, tout en faisant appel à ses connaissances.
  • Inventer des histoires et des chansons
    Amusez-vous à inventer des parties d’histoires ou de chansons à tour de rôle. Ce jeu favorise l’imagination, le développement du langage et la capacité d’attention.
  • Devinettes
    « Je suis un fruit brun, poilu et vert à l’intérieur. Qui suis-je? » Les devinettes aident votre enfant à faire des liens entre différents éléments. Elles exercent aussi sa mémoire et son vocabulaire. En plus, elles sont amusantes.
  • Le premier qui sourit
    Interdiction de sourire. Ce jeu provoque presque inévitablement des fous rires! Et à travers lui, votre enfant apprend à se contrôler.
  • Le roi du silence
    Le premier qui parle perd, tout simplement! Légère variante : le jeu du chuchotement. C’est un exercice difficile pour votre tout-petit de parler à voix basse. Vous lui apprenez ainsi à rester calme et à respecter les autres.
  • Jean dit…
    Votre enfant doit obéir seulement lorsque vous mentionnez « Jean dit… », sinon, il perd. Par exemple : « Jean dit de se tenir sur un pied » (il travaillera sa motricité) ou : « Jean dit de lever le pouce » (s’il doit rester calme). Votre enfant apprend ainsi à respecter les règles, à se concentrer et à se contrôler.
  • Ni oui ni non
    Il suffit de discuter avec votre enfant en évitant de dire oui et non. Ce défi le force à varier son vocabulaire et à se concentrer.
  • Les rimes
    Commencez avec un mot et, à tour de rôle, trouvez-en de nouveaux qui riment avec celui-ci (ex. : souris, fourmi, spaghetti…). Ce petit jeu amusant aide à développer le vocabulaire.
  • Tu gèles, tu brûles
    Repérez un objet et invitez votre enfant à découvrir lequel. Quand il s’en éloigne, dites-lui : « Tu gèles », et quand il s’en approche : « Tu chauffes. » Jusqu’à ce qu’il « brûle » et trouve ce que vous aviez en tête. Une façon amusante de favoriser l’attention et la déduction.
  • Jeu de mémoire
    « Quand je vais au marché, je mets dans mon petit panier… » Chacun votre tour, vous ajoutez un aliment dans votre panier imaginaire sans oublier de réciter tous ceux qui y sont déjà. C’est un bel exercice pour la mémoire, la concentration, le langage et l’imagination.
  • Si j’étais…
    « Comment se passerait ta journée si tu étais un lion? Un oiseau? Un crocodile? » Votre enfant devra utiliser son imagination, ses connaissances et son vocabulaire pour répondre.

À retenir

  • Des jeux simples peuvent aider votre enfant à patienter tout en développant différentes habiletés.
  • Utiliser les éléments présents dans l’environnement pour commencer vos jeux.
  • Adapter les activités et leur degré de difficulté selon l’âge de votre enfant.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Cathy Willows, enseignante en techniques d’éducation à l’enfance
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Novembre 2014

 

Photo : GettyImages/LittleBee80

 

Ressources et références

  • WARNER, Penny. Bébé joue et apprend : 160 jeux et activités pour les enfants de 0 à 3 ans. Montréal, Les Éditions de l’Homme, 2013, 192 p.
  • WARNER, Penny. Mon enfant joue et apprend : 150 jeux et activités pour les enfants de 3 à 6 ans. Montréal, Les Éditions de l’Homme, 2005, 176 p.

 

À lire aussi