2 1/2 à 3 ans: motricité fine

2 1/2 à 3 ans: motricité fine

Développement de la motricité fine

Le développement de la motricité fine signifie que l’enfant utilise certains petits muscles des doigts et des mains pour faire des mouvements précis afin d’atteindre, d’agripper et de manipuler de petits objets.

À cet âge :

  • la prise du crayon passe d’une prise à pleine main vers une prise du bout des doigts;
  • il s’exerce à dessiner des croix, des cercles, des pointillés et de petites lignes;
  • il coupe du papier avec des ciseaux sans nécessairement couper droit et il fait des entailles dans un morceau de carton mince;
Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous au même rythme dans tous les domaines. L’information sur ce site web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin.
  • il réussit à l’occasion à tourner une à une les pages d’un livre;
  • il réussit à ouvrir les portes en tournant les poignées.

Dans les prochains mois, il commencera à :

  • s’exercer à utiliser des stylos, des crayons et des marqueurs en les tenant comme un adulte;
  • faire des gribouillis et dire que c’est son nom;
  • prendre part aux chansons et aux jeux de doigts;
  • s’amuser à des jeux qui nécessitent de la manipulation, comme mettre des pailles bout à bout ou enfiler de grosses perles sur un lacet;
  • essayer d’enfiler et de retirer ses vêtements et il réussira parfois avec les vêtements amples et ceux bien placés devant lui.

Comment l’aider à progresser?

Votre enfant a une personnalité unique qui se développera à son propre rythme. Mais vous pouvez contribuer à favoriser ce développement en mettant en pratique l’approche parentale Réconforter, jouer et enseigner. Cette approche a été conçue pour s’intégrer facilement à votre routine quotidienne. Adapté à l’âge actuel de votre enfant, le tableau ci-dessous vous donne des exemples de petits gestes bénéfiques au développement de sa motricité fine.

Réconforter
Lorsque vous faites des jeux de doigts simples avec votre enfant,
 
votre enfant est content que vous touchiez ses doigts en prétendant que ce sont des personnages.
Lorsque vous le complimentez pour ses dessins et que vous lui faites remarquer à quel point il est rendu « grand »,
 
votre enfant est fier de ses talents et de ses créations, et il veut faire d’autres dessins pour vous les montrer.
Lorsque vous lui lisez son livre préféré et que vous lui demandez de tourner les pages,
 
votre enfant apprend à aimer les livres, parce que vous passez du temps à lire avec lui.
Jouer
Lorsque vous fournissez à votre enfant tout ce qu’il lui faut pour écrire et dessiner (des stylos, des marqueurs, des crayons et des craies),
 
votre enfant est poussé à utiliser différents moyens de colorier et de s’exprimer.
Lorsque vous lui fournissez des livres plastifiés, qu’il peut lire à ses poupées et à ses oursons,
 
votre enfant s’exerce à tourner les pages, et il acquiert tôt le goût de la lecture et de l’écriture.
Lorsque vous l’aidez à couper de petits morceaux de papier qui serviront de billets pour un spectacle de marionnettes,
 
votre enfant apprend que savoir couper du papier peut servir à différents projets.
Enseigner
Lorsque vous fournissez à votre enfant différents types de vêtements munis de boutons, de boutons pression ou de fermetures éclair,
 
votre enfant devient plus autonome à son propre rythme tout en jouant à des jeux créatifs.
Lorsque vous bricolez avec lui des cartes d’anniversaire ou de souhaits et que vous y inscrivez des messages personnalisés,
 
votre enfant s’exerce à couper, à plier et à dessiner pour dire ce qu’il pense et ce qu’il ressent.
Lorsque vous lui donnez l’exemple en lisant et en écrivant devant lui,
 
votre enfant peut voir que lire et écrire sont des activités utiles, et il veut vous imiter.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Sonya Côté et Karine Maheux, ergothérapeutes
      Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Décembre 2015

À lire aussi