Aider bébé à développer son langage

Aider bébé à développer son langage

Bébé s’adresse à vous bien avant de pouvoir parler. Des trucs pour l’aider à développer son langage.

Dès leur naissance, les bébés commencent à développer des habiletés qui les aideront à parler. Durant les 12 premiers mois, ils apprennent à communiquer et ils se pratiquent à faire des sons.

Comment l’aider à progresser?

Voici quelques conseils pour favoriser le développement des habiletés communicationnelles et langagières de votre enfant.



De la naissance à 6 mois

Les premières tentatives de communication des bébés avec leurs parents se produisent bien avant que les petits s’expriment verbalement. Ils prennent souvent la forme de cris, de mouvements du corps ou bien d’expressions faciales.

Vers 3 mois, les bébés commencent à produire des sons (gazouiller) de façon volontaire. Ils aiment regarder leurs parents dans les yeux, ils s’intéressent à leur environnement et ils réagissent à la voix de maman et papa en tournant la tête dans leur direction ou en arrêtant de pleurer.

Autour de 6 mois, les bébés commencent à babiller : ils font par exemple « dadada » et « mamama ». Bien vite ils imiteront des sons, puis des mots.

Ce que vous pouvez faire

  • Lorsque vous lui parlez, établissez un contact visuel et rapprochez-vous de lui pour qu’il puisse voir votre visage s’animer et vos lèvres bouger. Cela l’aidera à relier différents mouvements à différents sons.
  • Répondez en souriant et en démontrant de l’enthousiasme aux tentatives de communication de votre bébé afin qu’il apprenne à s’attendre à une réponse de votre part et qu’il ait envie de communiquer. Imitez ses sons aussi : il sera content!
  • Souriez, tirez la langue, ouvrez grand la bouche et observez comment votre bébé réagit. Cette communication entre vous deux prépare le terrain pour de futures conversations.
  • Parlez-lui durant les activités routinières journalières (par exemple, en changeant sa couche, en le nourrissant, en lui donnant le bain, etc.). Plus il entendra de mots, plus il pourra éventuellement en comprendre, puis en dire.
  • Utilisez un langage adapté lorsque vous lui parlez. Articulez clairement les mots, haussez le ton de votre voix et exagérez vos intonations. Des recherches montrent que les petits aiment écouter un tel langage et que cela les aide à apprendre à parler. Ne parlez toutefois pas en « bébé »; par exemple ne dites pas « kiki » pour « biscuit ». Votre enfant doit apprendre les vrais mots.

De 6 mois à 1 an

Même si de 6 mois à 1 an les bébés ne parlent pas encore, ils communiquent beaucoup. Par exemple, ils sourient et rient lorsqu’ils nous regardent, ils tendent les bras pour se faire prendre et ils montrent un objet pour le demander ou pour démontrer leur intérêt. Les bébés diversifient aussi les sons qu’ils font; ils produisent généralement les sons « p », « b », « m » et « t », « d », « n ».

Vers 8 mois, les bébés reconnaissent certains mots communs (y compris leur nom) même s’ils ne sont pas capables de les dire. C’est vers 1 an que les enfants commencent à dire des mots, comme « maman », « papa », « non » ou « lait ».

Ce que vous pouvez faire

  • Utilisez les sons que produit l’enfant pour former des mots qui ont du sens, tels que « maman » ou « papa ». En agissant ainsi, vous l’amenez à comprendre que les sons forment des mots dotés de sens.
  • Nommez souvent les objets qui attirent son attention afin d’enrichir le vocabulaire qu’il comprend déjà. Décrivez aussi vos actions ou les siennes en disant, par exemple, « On mange! », lorsque votre bébé ou vous faites cette action.
  • Votre bébé connaît-il son nom? Prononcez à voix haute quelques noms et quelques prénoms (y compris le sien) sans être devant lui, et regardez s’il tourne la tête dans votre direction au son de son prénom. Appelez souvent votre bébé par son prénom.
  • Lorsque vous montrez quelque chose du doigt, votre bébé regarde-t-il votre doigt ou suit-il celui-ci pour voir ce que vous lui montrez? S’il commence à regarder ce que vous lui indiquez du doigt, cela signifie qu’il a appris que votre geste est une façon de communiquer avec lui. Montrez souvent des objets ou des personnes qui intéressent votre enfant.
Rappelez-vous que tous les enfants apprennent à maîtriser la communication et le langage à leur propre rythme - certaines de leurs capacités se développent tôt, et d’autres, plus tard. Si jamais vous vous faites du souci à propos de l’acquisition du langage de votre enfant, parlez-en avec son médecin ou contactez l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec.

 

Naitre et grandir.com

      Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron Gaudin, orthophoniste, M. Sc.
      Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
      Mise à jour : Juillet 2013

 

Références

  • DAVIAULT, Diane. L’émergence et le développement du langage chez l’enfant. Chenelière Éducation, Montréal, 2011.
  • PEPPER, Jan et Elaine WEITZMAN. Parler, un jeu à deux : un guide pratique pour les parents d’enfants présentant des retards dans l’acquisition du langage. The Hanen Program, Toronto, 2004.

À lire aussi