Jouer avec bébé

Jouer avec bébé

Nul besoin d’attendre que votre enfant soit plus vieux pour jouer avec lui. Vous pouvez jouer avec votre bébé et partager avec lui des activités agréables, qui peuvent même être utiles à son développement. Seule condition à respecter : tenir compte de ses capacités.



De 0 à 3 mois

Bébé découvre son environnement par la vue, l’audition, le toucher, l’odorat. Il peut garder en main un objet qu’on y dépose. Ce n’est pas volontaire puisqu’il s’agit du réflexe d’agrippement. Il voit à une distance d’environ 15 cm à 30 cm.

Dans vos bras, bébé scrute avec attention vos yeux et votre bouche. Il est aussi fasciné par les contrastes. Une forme géométrique, dessinée avec un large pourtour noir sur un carton blanc, captera davantage son attention qu’un objet de couleur vive. Vers 2 mois, bébé joue avec ses mains.

Activités

  • Le balancer doucement dans vos bras en soutenant sa tête. Il expérimente le mouvement de son corps dans l’espace et cela peut, à l’occasion, le consoler.
  • Faire le mouvement de pédalage avec les jambes de bébé durant le changement de couches. Cela lui permet d’enregistrer le mouvement et de sentir son corps en mouvement.
  • Lui faire des câlins, des caresses, des massages.
  • Lors du bain, faire couler de l’eau sur les différentes parties de son corps. Il apprend ainsi les limites de son corps.
  • Lui offrir un décor stimulant à regarder et à écouter (objets de couleurs contrastées (ex. : noir et blanc), brillants, qui bougent, qui font des sons).
  • Lui parler, chanter, lui sourire en le regardant dans les yeux, imiter ses expressions faciales et les sons qu’il fait. Cela stimule son intérêt pour le visage humain et l’incite à produire de nouveau des sons.

De 3 à 6 mois

Bébé contrôle mieux sa tête. Dans vos bras, il peut la tenir droite. Quand il est réveillé et sur le ventre, il peut relever la tête.

Vers 4 mois, il s’appuie sur ses avant-bras. C’est aussi à cet âge qu’il tend les mains pour saisir un objet que vous lui présentez. Il essaie aussi d’attraper un objet déposé près de lui, en grattant la surface sur laquelle il repose.

Les jouets deviennent importants pour lui. Vers 5 mois, il les porte souvent à sa bouche. Pendant cette période, votre enfant apprend à se tourner du ventre au dos.

Activités

  • Placer votre enfant à plat ventre sur un tapis ou une couverture déposée sur le plancher, en période d’éveil. Il aura ainsi l’occasion de relever la tête et de renforcer les muscles de son cou et de son dos. Des jouets placés devant lui, ou encore un miroir incassable placé au mur, à sa hauteur, suscitent son attention.
  • Quand il réussit à relever la tête du sol, lorsqu’il est couché sur le ventre, l’inciter à regarder un jouet placé sur le côté ou au-dessus de sa tête. Cela le poussera peut-être à se retourner sur le dos pour la première fois.
  • Mettre à sa portée des objets à saisir : hochets, jouets de dentition. Les objets qui bougent ou émettent des sons captent davantage son intérêt.
  • L’asseoir sur vos genoux en soutenant le bas de son dos. Il développe ainsi le contrôle de son tronc, l’amenant peu à peu à se tenir en position assise.
  • Faire le clown en reproduisant des grimaces, en clignant des yeux, en gonflant les joues ou en imitant un bruit de moteur. Aucun bébé ne résiste à ces mimiques qui l’incitent à vous regarder.
  • Changer le ton de votre voix pour la rendre aiguë, comme celle d’un petit enfant, ou grave, comme celle du Père Noël. C’est une façon amusante de susciter la curiosité de bébé et de stimuler son audition.

De 6 à 12 mois

L’enfant développe un bon équilibre en position assise. Il apprend à se déplacer par ses propres moyens. Vers 7 mois, il commence à ramper et, vers 9 mois, à marcher à quatre pattes.

Il est désormais capable de saisir des objets de différentes formes. Vers 8 mois, il distingue les personnes de son entourage des inconnus, envers lesquels il manifeste une certaine réserve. Vers 9 mois, il peut montrer une image du doigt. Vers 10 mois, il commence à imiter.

Activités

  • Quand il est couché sur le dos, déposer des jouets à quelques centimètres au-dessus de sa tête. Pour mieux les voir, votre enfant renversera la tête vers l’arrière et tendra le bras vers ces objets. Cela l’incite à se tourner sur le ventre.
Le jouet idéal pour un bébé de 7 mois?
Il s’agit d’un adulte couché par terre qui devient successivement une montagne à escalader, un mystère à explorer, un géant qui dort, mais qui risque de se réveiller en tout temps et de l’attraper, un partenaire pour faire des acrobaties...
  • Mettre à sa portée des objets de formes et de tailles différentes : blocs de bois, cylindres, objets ronds. En les saisissant, votre enfant apprend à adapter sa préhension à la forme des objets et à utiliser ses doigts de différentes façons.
  • Fournir à votre enfant un contenant rempli d’objets de différentes formes et grosseurs. Il prend plaisir à les sortir puis à les remettre dedans.
  • L’inviter à montrer une image du doigt dans un livre.
  • L’asseoir sur le sol, entre vos cuisses, et le balancer tout doucement de gauche à droite, puis vers l’avant. Ce jeu amène votre enfant à développer ses réactions de protection : il tend les mains pour éviter les chutes. Vous pouvez aussi l’asseoir sur vos genoux, lorsque vous êtes assis sur une chaise et le faire sautiller en le tenant sous les aisselles (s’il contrôle bien sa tête) ou par les mains (s’il contrôle aussi son tronc).
  • Quand il se déplace à 4 pattes, vous amuser à le poursuivre. Votre enfant sera ravi de vous voir sur le plancher avec lui.
  • Lui apprendre à vous imiter en faisant « bravo », en tapant des mains, ou « au revoir » d’une main.
  • Faire le jeu du « coucou ». Cacher votre visage derrière vos mains ou sous une couverture puis le faire réapparaître. Les enfants qui commencent à saisir le concept de permanence de l’objet (une chose continue d’exister même s’ils ne la voient plus) apprécient beaucoup ce jeu.
  • Chanter une même chanson sur différents rythmes successifs, ou chanter des chansons fort différentes : une douce ballade, suivie d’une mélodie endiablée. Cela permet de stimuler son audition.

 

Naitre et grandir.com

      Source : Magazine Bien grandir, octobre 2008 et novembre 2011 
      Rédaction : Francine Ferland, ergothérapeute
      Adaptation web : Équipe Naître et grandir

 

Références

  • FERLAND, Francine. Et si on jouait? Le jeu durant l’enfance et pour toute la vie (2e édition). Les Éditions du CHU Sainte-Justine, Montréal, 2005.
  • FERLAND, Francine. Le développement de l’enfant au quotidien : du berceau à l’école primaire. Les Éditions du CHU Sainte-Justine, Montréal, 2004.