Autour de 5 ans

Autour de 5 ans

À quoi vous attendre maintenant que votre enfant a 5 ans? Voici les étapes-clés de son développement.



Des relations plus harmonieuses

À l’âge de 5 ans, votre enfant comprend bien les règles sociales et familiales et il est capable de les respecter. En plus d’apprécier la compagnie d’autres enfants, il a plus de facilité à collaborer à des projets communs puisqu’il est plus conscient de ses habiletés et de celles des autres. Il se compare toutefois souvent aux autres, ce qui peut nuire à sa confiance. Pour cette raison, il est important que vous l’aidiez à comprendre que chaque enfant est différent et unique.

De plus, votre enfant développe sa conscience morale. Il comprend ainsi que certains gestes ou paroles peuvent blesser. Il peut aussi avoir tendance à dénoncer les gestes d’autres enfants quand ils ne respectent pas les règles dictées par les adultes. Vous pouvez alors le remercier, tout en lui rappelant que c’est aux adultes d’intervenir dans ces situations. Sinon, il pourrait avoir le réflexe d’aller lui-même disputer l’enfant fautif.

Dans les jeux, il sait qu’il doit attendre son tour et se montre coopératif lorsqu’il joue avec plusieurs enfants à la fois, mais il peut être assez compétitif. Il est encore sensible lorsqu’il perd à un jeu et, quand il s’agit d’un jeu de stratégies, il essaie de comprendre comment il pourrait jouer afin de gagner. Il est donc plus capable d’anticiper et de prévoir.

À cet âge, il souhaite se faire un ami et démontre certaines habiletés sociales, comme donner, partager et recevoir. Il se montre aussi préoccupé lorsqu’un autre enfant est contrarié. Il réussit plus facilement à trouver des solutions lorsqu’un conflit survient avec un autre enfant et il est capable de poser des gestes de réparation (ex. : faire un dessin, un câlin) sans que vous lui demandiez.

Un meilleur contrôle de ses émotions

À cet âge, votre enfant a un meilleur contrôle de ses émotions et il peut les exprimer plus facilement. Il peut maintenant tolérer un délai plus long avant qu’on réponde à ses demandes, bien qu’il puisse encore manifester de l’impatience dans certaines situations plus difficiles pour lui.

Comme il aime bien reproduire les actions des adultes, vous pouvez inciter votre enfant à vous aider dans différentes tâches (ex. : mettre la table, préparer le repas avec vous), particulièrement s’il demande votre attention lorsque vous êtes occupé. Il ressent une grande fierté de se sentir capable d’aider. En le valorisant par ces actions, vous l’aidez à développer davantage son autonomie. Il est d’ailleurs capable de s’occuper seul pendant 20 à 30 minutes et de prendre la responsabilité de jouer avec son petit frère ou sa petite sœur en étant attentif à ses besoins. Il est moins égocentrique et aime faire plaisir.

Sauter, glisser, grimper…

Sur le plan physique, votre enfant peut maintenant sauter à la corde, faire des bonds sur une courte distance, grimper, glisser, se balancer, pédaler, danser en gardant le rythme, dessiner un personnage et faire un casse-tête de 7 ou 8 morceaux. Il peut maintenant tenir son crayon entre son pouce et son index. Ses dessins donc plus précis, tout comme les lettres qu’il commence à avoir envie de tracer spontanément. Il découpe avec plus d’aisance des formes droites (ex. : carré, triangle) et il est meilleur pour utiliser un couteau à bout rond pour couper des aliments ou de la pâte à modeler.

Un langage plus clair

À cet âge, votre enfant parle presque aussi clairement qu’un adulte, et environ 90 % de ce qu’il dit est correct sur le plan grammatical. Il est capable de bien prononcer la plupart des sons et il peut formuler des phrases pour décrire les objets et les événements. Il connaît les couleurs, les formes, les tailles et le sens des mots « gauche » et « droite » ainsi que « le plus proche » et « le plus long ».

Il parvient également à expliquer comment résoudre un problème simple. Il comprend mieux les explications verbales d’événements passés ou futurs, de même que les consignes doubles (ex. : « Range ton manteau et va ensuite porter ton sac dans ta chambre »). Il est aussi capable d’attendre son tour dans une conversation.

Conserver une belle relation avec votre enfant

Bien que votre enfant soit maintenant un « grand », il demeure très important de lui consacrer du temps chaque jour, que ce soit en lui donnant le bain, en lui lisant une histoire, en jouant avec lui ou en faisant une promenade ensemble. Faites de cette activité un moment que vous savourez tous les deux et profitez-en pour lui donner toute votre attention et bien l’écouter. Prendre du temps pour alimenter le lien avec votre enfant renforce sa confiance en lui. Lorsqu’il se sent important pour vous, il a davantage confiance en lui à la garderie ou à l’école, ce qui l’aide à y développer des relations affectives et sociales harmonieuses.

 

Rappelez-vous que les enfants ne se développent pas tous au même rythme. L’information sur ce site Web est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter votre médecin.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Traduction et adaptation : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Mars 2017

 

Photo : iStock.com/Pamela Moore

 

À lire aussi