Liens et attachement

Liens et attachement

On sait maintenant à quel point le lien d’attachement est important. Mais comment l’établir?

Les bébés naissent avec le besoin de former des liens forts avec des adultes aimants et réceptifs. C’est ce que les experts de l’enfance appellent « l’attachement ».

Les bébés forment un lien d’attachement avec les personnes qui sont le plus souvent avec eux. Cette relation est très importante, car elle influencera toutes les relations intimes et sociales que l’enfant aura dans sa vie.

Les bienfaits d’un lien d’attachement solide

Un bébé qui développe un lien d’attachement stable et sécurisant avec ses parents durant les premières années de sa vie aura plus de chances d’être bien équipé pour gérer les situations difficiles tout au long de sa vie. Au contraire, un bébé qui n’a pu former ce lien étroit avec des adultes significatifs pourrait avoir des difficultés à s’adapter à la vie de groupe. L’attachement serait même un élément essentiel à la survie de l’être humain.

Bien que les premières années de vie soient très importantes pour établir un lien d’attachement, sachez qu’il se construit tout au long d’une vie.

Un attachement solide a donc plusieurs avantages :

  • L’enfant se sentira aimé et en sécurité. Quand il sera plus grand, l’enfant sentira qu’il est digne d’affection et il aura une perception positive des autres. Il sera alors plus facile pour lui d’aller vers les autres, d’explorer son environnement et de vivre de nouvelles expériences. Au contraire, un enfant avec un attachement insécure sera peu disposé à aimer et à se laisser aimer. Il réagira mal aux compliments et aux récompenses. Par exemple, il refusera qu’on lui fasse des câlins.
  • Le bébé saura qu’il peut compter sur ses parents pour répondre à ses besoins. Il aura donc plus confiance en lui lorsqu’il explorera le monde qui l’entoure et fera plus confiance aux autres. Par contre, un enfant avec un lien d’attachement inadéquat aura tendance à se détacher des personnes autour de lui, comme s’il avait abandonné l’idée qu’on puisse répondre à ses besoins. Il pourrait même développer de la méfiance envers les adultes.
  • Un enfant qui se sent en sécurité a plus de facilité à apprendre et à bien se développer sur les plans moteur et intellectuel.
  • L’enfant aura une plus grande facilité à s’adapter aux différentes situations de la vie, car il se sentira soutenu par ses proches et sera plus apte à contrôler ses émotions dans les situations stressantes. Par exemple, la séparation avec l’adulte lorsqu’il commencera à fréquenter la garderie ou l’école sera plus facile.
  • L’attachement facilitera l’apprentissage des habiletés sociales et le partage des émotions. Un enfant avec un attachement solide manifestera aussi plus d’empathie et de coopération envers les autres. Cela l’aidera à former des relations solides avec les autres enfants, les éducateurs à la garderie ou les enseignants à l’école. En absence d’un tel lien d’attachement, un enfant vivra plus de conflits avec les enfants de son âge, car il ne socialisera que pour répondre à ses propres besoins. En effet, un enfant avec un attachement insécure recherchera beaucoup l’attention. Il éprouvera de la difficulté à partager l’attention de l’adulte et à admettre ses torts. Il pourrait même être manipulateur et hostile lorsqu’il n’obtient pas ce qu’il veut. Ainsi, il sera plus à risque d’avoir des problèmes de comportement et de délinquance en vieillissant.
  • Une fois adulte, il aura plus de chance de vivre des relations amoureuses saines et d’être satisfait au travail. Au contraire, la personne sans lien d’attachement solide sera plus à risque de vivre de l’insatisfaction dans ses relations de couple et même de la violence conjugale. Les relations de travail risqueront elles aussi d’être une source de conflit.
Parlez-lui tout petit

Comment favoriser un attachement sécurisant

Le premier lien d’attachement d’un bébé s’établit généralement avec sa mère, mais le lien qu’il partage avec son père est tout aussi important. Un lien d’attachement peut également se former avec une tante, un grand-parent ou un éducateur. Celui avec ses parents demeure toutefois le plus important.

Certains comportements favorisent la création d’un lien d’attachement :

Avant 18 mois, un enfant est incapable de faire un caprice, car son cerveau n’est pas assez développé. Si un bébé pleure pour être pris, c’est qu’il a besoin d’être rassuré. Vous ne gâtez donc pas votre enfant lorsque vous répondez à ses besoins. Vous lui apprenez plutôt qu’il peut compter sur vous.
  • Répondre aux besoins de votre bébé avec affection, tendresse et constance. Par exemple, si votre bébé pleure, tentez de lui offrir ce dont il a besoin, que ce soit à boire, un changement de couche ou un câlin.
  • Réagir rapidement aux pleurs de votre bébé. Cela lui permettra de ressentir moins de stress. Avec le temps, vous apprendrez à reconnaître les signaux de votre bébé et vous répondrez plus efficacement à ses besoins. Votre bébé saura ainsi qu’il peut compter sur vous pour assurer son confort et sa sécurité.
  • Interagir tendrement avec votre bébé. Bercez-le, tenez-le dans vos bras et parlez-lui doucement.
  • Accepter l’enfant tel qu’il est, avec ses forces et ses faiblesses. Cela lui permettra de sentir qu’il peut être aimé et favorisera le développement d’une bonne estime de soi.

Rappelez-vous que votre bébé a seulement besoin d’un bon parent, et non pas d’un parent parfait. Ne vous inquiétez donc pas des erreurs que vous pourriez faire. Tant que votre bébé saura qu’il peut compter sur vous la plupart du temps, il saura s’adapter.

Si vous vous sentez incapable de prendre soin de votre bébé, soit parce que vous vivez une dépression ou pour toute autre raison, demandez l’aide de votre conjoint ou d’un proche. Consultez votre médecin ou communiquez avec votre CLSC pour connaître les services offerts dans votre région. De la même façon, si vous ne comprenez pas les besoins de votre bébé malgré vos capacités à en prendre soin, consultez votre médecin. Il éprouve peut-être des problèmes de santé.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Annie Goulet, psychologue
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Juillet 2015

 

Site d’intérêt

  • L’encyclopédie sur le développement des jeunes enfants
    Cette encyclopédie publiée sur Internet est accessible gratuitement. Elle couvre des thèmes traitant du développement psychosocial de l’enfant, de la conception à 5 ans, et présente les connaissances scientifiques les plus récentes. Les messages à retenir sur chacun des thèmes, présentés dans un format pratique, sont destinés aux parents et aux intervenants. www.enfant-encyclopedie.com

À lire aussi