13 jeux pour passer le temps avec vos enfants en auto

13 jeux pour passer le temps avec vos enfants en auto
11 juillet 2017
Voici 13 trucs utiles pour faciliter vos voyages et vos déplacements en famille. Jeux en toute simplicité, sans matériel, sans batteries ni écran.

par Geneviève Tremblay, coordonnatrice à la petite enfance et à l’exogamie, Commission scolaire francophone du Yukon, et Sandra St-Laurent, directrice Partenariat communauté en santé (PCS)

Mamaaaaan! Papaaaaa! Quand est-ce qu’on arrive? Voici 13 trucs utiles pour faciliter vos voyages et vos déplacements en famille. Jeux en toute simplicité, sans matériel, sans batteries ni écran.

1. Alphabet.
À tour de rôle, trouver des noms d’animaux ou d’aliments en commençant avec la lettre A jusqu’à la lettre Z.
Variante : se rappeler des noms précédents et les nommer avant d’ajouter le vôtre.

2. Chorégraphie de la route.
Faire une charte de mouvements avant de partir : si on voit une auto rouge, on fait un rouleau avec les mains; si on voit un pont, on fait une grimace; si on voit un autobus, on fait la vague, etc. Ça fait bouger les petits et les grands. Recommandé en voiture (sauf pour le conducteur).

3. Devinettes.
Un enfant choisit un objet dans sa tête en regardant dehors et dit : Je cherche quelque chose de… (couleur), texture (lisse, mou, rugueux, etc.), forme (carré, cercle, triangulaire, sphérique, etc.). La première personne qui trouve devient celle qui cherche.

4. Je pars en vacances.
La célèbre version de ce jeu de mémoire. Un joueur commence en disant : Je pars en vacances, dans ma valise il y a… (choisir un objet). Ajouter un objet à tour de rôle en reprenant la phrase d’amorce et la liste des objets cités depuis le début.

5. Les voix.
Dire son prénom avec une intonation spéciale liée à une émotion ou un accent étranger et suivi de quelque chose qu’on aime ou qu’on n’aime pas. Exemple : Je m’appelle Iris et j’aime la réglisse, mais je n’aime pas les saucisses… (voix gênée). Si on fait rimer, c’est un bonus!

6. Chanson farfelue.
Choisir une chanson connue et en faire une version lente, endormie, rapide, accent étranger, etc.
Variante : modifier les paroles d’une chanson connue pour en faire une version rigolote.

7. Qui suis-je?
Un joueur choisit un objet, un animal, une profession. Les autres doivent deviner en posant des questions dont les réponses ne peuvent qu’être oui ou non. À chacun notre tour de deviner!

8. Ni oui ni non.
Les joueurs n’ont pas le droit de répondre oui ou non aux questions posées. Poser des questions en rafale pour piéger son adversaire et lui faire oublier la consigne du ni oui ni non. Celui qui répond oui ou non, perd et devient celui qui interroge.

9. Les plaques d’immatriculation.
Choisir une plaque aperçue sur la route et à partir de ses lettres, lui trouver un surnom. Ex : VBV : vieille bagnole volante; MSS : martien supersonique, etc.

10. La phrase la plus longue.
La personne qui conduit commence la phrase avec un mot, le second continue la phrase en répétant les mots énoncés par les joueurs précédents et ajoute le sien. Le but est de faire une phrase pleine de compléments d’objet directs, indirects, adjectifs et adverbes! Je suis/la plus belle/martienne/vert fluo/du Yukon/ qui mange/des canneberges/crues/en quantité/industrielle/ pour faire passer/une série de pets/incroyablement/puants.

11. Contes à poursuivre.
Un joueur commence l’histoire et les autres poursuivent à tour de rôle jusqu’à une fin inattendue. Défi : choisir un lieu, un animal, et un personnage à inclure dans l’histoire. Ex. : la plage, un mammouth, une sirène. Le conte le plus délirant gagne.

12. Comptines à sons.
Inventer ensemble une comptine sur un son particulier (an, on, in, eu, ou, é, è, etc.). Cachou, le carcajou roux, a perdu ses poux de cou quand il a vu un kangourou pousser un bout de roue en caoutchouc.

13. Association d’idées à la chaîne.
Un passager commence par un mot et le second joueur ajoute un mot que lui inspire le précédent mot : aurore boréale/nuit/hibou/chou/genou/pou/printemps/tondeuse.

 

Pour découvrir d’autres trucs éprouvés :

A) Livres audio. Disponibles en bibliothèque (anglais/français) pour prendre la relève en douceur lors des longues distances.

B) Sources utilisées pour la création de cette liste de trésors : Naître et grandir, Mômes.net, Tourisme Mauricie, CanalVie, Tête à modeler, Coup de Pouce.

7 steps to raising a bilingual child, Naomi Steiner*

Parler plusieurs langues : Le monde des bilingues, François Grosjean*

* Disponibles au Centre de ressources du Centre de la francophonie.

 

Ce texte a été originalement publié dans le magazine  Le nombril, numéro 13, Printemps 2016.

 

Photo : GettyImages/dolgachov

Commentaires (4)

  1. Séraphin 12 juillet 2017 à 11 h 16 min
    Merci francophones du Yukon ! Ces jeux me donnent le goût de partir, juste pour les essayer. Pourquoi ne pas se rendre dans votre coin de pays !
  2. Christelle 13 juillet 2017 à 11 h 24 min
    De bons conseils/bonnes idées qui seront bien utiles, merci!
  3. Pascal 13 juillet 2017 à 13 h 36 min
    De très bonnes idées! Nous utilisons aussi le jeu "Quand est-ce qu'on arrive", jeu de cartes qui fait chercher différentes choses autour de la voiture comme des pancartes de telle couleur, quelqu'un avec des lunettes fumées, un silo, etc. Très apprécié des enfants!
  4. Sophie 14 juillet 2017 à 22 h 39 min
    Attrape la face : HILARANT!!!! On regarde le conducteur de la voiture voisine et on imite sa face! Bon ok pas trop gentil mais c'est fou comme j'ai ri avec mon mari une année ! Et les îles de la madeleine c'était loin en auto!

Laisser un commentaire



En cliquant sur Soumettre, vous acceptez nos modalités d'utilisation