Naissance d'Emilia: récit et photos

Naissance d'Emilia: récit et photos
20 avril 2017
Nous avons le plaisir de prêter la plume de Naître et grandir à une jeune photographe talentueuse, Laura Boil. Elle a eu l’immense plaisir de capturer en photos l’accouchement de son amie.

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de prêter la plume de Naître et grandir à Laura Boil, une jeune photographe talentueuse. Elle a eu l’immense plaisir de capturer en photos l’accouchement de son amie. Bien que chaque accouchement soit différent et unique, nous pensons que ces mots et ces images vous toucheront.

La naissance en photos

  • Photo 1
  • Photo 2
  • Photo 3
  • Photo 4
  • Photo 5
  • Photo 6
  • Photo 7
  • Photo 8
  • Photo 9
  • Photo 10

Récit de l’accouchement

Par Laura Boil, photographe

« Il y a quelques mois, j’ai eu ma plus merveilleuse aventure photographique : photographier la naissance d’un bébé et donc l’accouchement de ma meilleure amie! C’était beau, puissant, magique, cru et intense… Je n’ai qu’une hâte maintenant, recommencer!

Tout a commencé quand Amy ma meilleure amie américaine m’a appelée pour m’annoncer sa 3e grossesse! Je lui ai immédiatement proposé de venir photographier l’accouchement, car, comme pour ses 2 premiers, je savais que ça serait un accouchement naturel. Ma proposition a fait son chemin, puis elle m’a appelée quelques semaines plus tard pour me dire de prendre mes billets! Je suis donc arrivée aux États-Unis le 28 juillet. Emilia était prévue pour le 12 août donc on avait « le temps »! Mais finalement, Emilia est arrivée le 3 août à 8h06 du matin. Elle avait trop hâte de rencontrer cette folle qui lui parlait tous les jours français!

Le 1er août, je n’ai pas arrêté de dire à Amy que je la trouvais bizarre et que je sentais quelque chose (surement ses hormones en ébullition, haha)… Le lendemain, Amy a commencé à avoir des contractions en fin d’après-midi. Du coup, une fois les 2 ainés au lit, petite marche dans le lotissement. Finalement, les contractions se sont calmées dans la soirée. Nous sommes tous allés nous coucher, moi excitée comme puce. À 5h du matin, Jessica sa doula, qui était déjà là depuis 4h, est venue me réveiller pour me dire qu’Amy était en travail. Nous sommes restés une heure de plus à la maison dans sa salle de bain. Elle gérait les contractions entre la position assise sur le ballon et en squat (ou Malasana pour les adaptes de Yoga). Puis vers 6h, direction la maternité qui était à même pas 10 minutes de la maison.

Dans la voiture, Amy ne pouvait pas s’assoir, elle a donc fait le trajet à l’envers. Une fois à la clinique, elle a décidé de se mettre dans le bain. Elle était calme et tranquille, elle maitrisait les contractions comme une reine! Elle m’a impressionnée par sa douceur. Ses gémissements étaient profonds, bestiaux et, en même temps, empreints d’un grand self-control.

Quand elle a commencé à vouloir bouger davantage, car elle sentait que c’était proche, elle est sortie du bain et s’est mise dans un 1er temps debout en se suspendant plus ou moins sur Christian son mari. Je dis bien plus ou moins! Haha! Dès qu’elle a eu envie de pousser, elle s’est mise instinctivement à quatre pattes. Emilia était là en 3-4 poussées. Amy a attrapé avec l’aide sa sage-femme son bébé au moment de sa sortie. Elle l’a pris dans ses bras et c’était magique! À ce moment-là, je pleurais derrière mon objectif; je réalisais un de mes rêves et j’étais si heureuse de partager ça avec Amy et Christian.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai tout simplement vécu un moment incroyablement magique et maintenant je ne veux faire que ça. À qui le tour? »

 

Crédit photo : Laura Boil

Commentaires (3)

  1. Annie 20 avril 2017 à 17 h 51 min
    Magnifique, Magique!
  2. Caroline 20 avril 2017 à 19 h 54 min
    C'est un magnifique texte. Elle semble en plein contrôle de son instinct. Cela devait être vraiment touchant en vrai, juste par votre texte et vos photos on ressent bien l'émotion du moment !
  3. Genevieve Sauve 21 avril 2017 à 08 h 08 min
    C'est magnifique! Partager un moment comme cela avec les parents et le bébé, c'est fantastique, mais pour eux, qui auront ces souvenirs immortalisés, c'est quelque chose d'unique aussi! Pratique d'avoir une amie photographe. Moi j'accouche de ma première à la maison ce mois de mai, et je n'ai trouvé personne pour photographier... Je doute que Papa y pense au moment opportun, il risque d'être occupé ailleur! Cependant, je planifie d'enregistrer le tout (bande sonore)... ça promet d'être intéressant, si moins visuel!

Laisser un commentaire



En cliquant sur Soumettre, vous acceptez nos modalités d'utilisation