10 souhaits pour l'enfant à venir

10 souhaits pour l'enfant à venir
2 janvier 2017

Santé, bonheur, vie heureuse, ouverture d’esprit, confiance en soi… Quand on attend un enfant, on imagine déjà tout ce qu’on aimerait lui transmettre. Des parents parlent de leurs souhaits pour leur bébé à naître.

 

« Mon père m’a appris l’honnêteté, envers les autres et envers soi-même. J’espère transmettre cette valeur à mon enfant. J’étais peut-être un peu mal parti dans la vie, mais je me suis rendu compte que la franchise, c’est ce qui rapporte le plus. »

Stéphane Martel, bientôt papa d’un garçon, Lévis

 

« Je souhaite que ma fille soit en santé et heureuse et qu’elle ne ressente pas de pression pour remplacer son frère, décédé à 18 mois. Pour ma conjointe et moi, Colin était parfait, mais il faudra veiller à ne pas le mettre sur un piédestal. »

Francis Meunier, bientôt papa d’une fille, Magog

 

« Ce que je désire pour mon fils? De la santé, du bonheur, de la confiance en soi et une passion qui va enrichir sa vie. J’espère aussi qu’il sera assez fort pour résister à la pression de la performance de notre société, qui pousse à vouloir être le meilleur en tout. »

Ece Aksakoglu, enceinte de 36 semaines, Montréal

 

« J’aimerais que ma fille soit heureuse, qu’elle garde toujours son âme d’enfant, son goût du jeu et l’envie de bouger. J’espère que l’on fera beaucoup d’activités, de sports et de jeux en famille, et que l’on réussira à entretenir une bonne communication. »

Christian Lemaire, papa d’Evan (2 ans) et bientôt d’une fille, Drummondville

 

« Outre la santé, j’espère que mon enfant sera heureux, qu’il sera entouré de gens qui l’aiment et qu’il puisse aimer à son tour. Je souhaite lui donner une bonne éducation, des valeurs de paix, d’amour et d’égalité, et qu’il comprenne que la différence est un plus et non un moins. »

Ligia Borges, enceinte de 28 semaines, Montréal

 

« Mon père n’a ni frère ni soeur. J’aimerais qu’il soit proche de nous pour qu’il puisse vivre une vie de famille. C’est aussi quelqu’un qui a le don de tourner tout le négatif en positif et j’aimerais qu’il puisse transmettre ça à ma fille. »

Étienne Potvin-Albert, bientôt papa d’une fille, Lévis

 

« Nous voulons donner le meilleur de nos deux cultures à notre petite fille, soit la sagesse, l’honnêteté et le respect. J’aimerais aussi lui apprendre des valeurs que j’ai acquises en grandissant en Côte-d’Ivoire, comme l’importance d’aider son prochain. »

Dominique Kadia Tacka, enceinte d’une fille, Saint-Gédéon

 

« J’espère que mon bébé aura une belle relation avec sa soeur et son frère. J’aimerais que ceux-ci participent à l’éducation et aux soins du bébé en assumant de petites tâches, en jouant avec lui… »

Marie-Claude Dubé, maman d’Anabelle (8 ans), Emaël (5 ans), et enceinte d’un troisième enfant, Lorraine

 

« Je souhaite enseigner des valeurs traditionnelles à mon enfant. J’aimerais reproduire le modèle familial que j’ai connu : manger à la table en famille, jouer dehors plutôt qu’écouter la télévision, passer le plus de temps possible ensemble. »

Cynthia Plourde, enceinte d’une fille, Drummondville

 

« Je voudrais qu’il soit ouvert d’esprit et qu’il accepte les autres tels qu’ils sont, peu importe leur origine culturelle et leur orientation sexuelle. »

Valérie Schmidt, enceinte d’un garçon, Sainte-Madeleine

 

Et vous, quel souhait voudriez-vous faire pour votre bébé?

 

Source : Magazine Naître et grandir, 100e numéro, Avril 2016

 

Illustration : Catherine Lepage
Photo : Maxim Morin

Commentaires (1)

  1. Soso 3 janvier 2017 à 00 h 04 min
    Je ne suis pas enceinte, mais lorsque je l'étais de mon 2e, je lui souhaitais avant tout de la santé, comme son aîné. Malheureusement, mon petit bébé est né avec plusieurs petits problèmes, ce qui m'a dévastée les premiers temps. J'étais loin de me douter que j'avais tant de force et de courage pour passer à travers toute cette épreuve! Je n'y serais pas arrivé sans mon mari. J'ai souffert aussi du fait que mon plus vieux soit affecté par tous ces r-v, ces traitements... Parfois nos souhaits ne se réalisent pas mais chaque enfant mérite notre amour infini; pour ma part, je ne changerais pas mon petit bébé d'amour pour rien au monde!