Souris rime avec ami!

Souris rime avec ami!
Par Geneviève Doray, Directrice, Naître et grandir
13 janvier 2015



Lorsqu’elle avait environ 2 ans, ma fille est revenue un soir avec une souris dans son sac. Pas une vraie souris je vous rassure! Juste un joli dessin de la marionnette Brindami, vous savez, ce programme de développement des habiletés sociales offert dans plusieurs milieux de garde.

C’était, je crois, la première fois que j’entendais les mots « habiletés sociales ». Cette petite souris m’a fait réaliser que, contrairement au langage – que l’enfant acquiert naturellement lorsqu’il entend des mots – les comportements sociaux s’apprennent.

Dans notre magazine de janvier, nous vous proposons un dossier complet sur le sujet. Et en cadeau, nous vous offrons, au centre du magazine, un jeu de cartes à découper. Ces cartes sont aussi accessibles via notre site. Sur chacune, un petit geste tout simple pour que votre enfant apprenne peu à peu à faire des demandes, à exprimer ses émotions ou à attendre son tour. D’instinct, vous faites peut-être plusieurs de ces choses déjà. Tant mieux! Et surtout, continuez! Devenir habile socialement prend du temps. Combien de fois ai-je répété et répété encore : « Dis bonjour au monsieur. Qu’est-ce qu’on dit? Attends, maman parle. Doucement! Prête-lui. T’es fâchée? »

Apprendre à vivre avec les autres est l’un des défis les plus importants de la petite enfance. Mais aujourd’hui, quand je regarde ma fille avoir confiance en elle, quand je la vois capable de s’affirmer et avoir des amis, je dis : « Mission accomplie et merci Brindami! »